Plus jamais ça ?

Tu te lèves et t’apprends qu’à côté de chez toi, à Pierrefitte-Sur-Seine, un jeune a été séquestré dans une cave et lynché par une dizaine de personnes. C’était vendredi soir.

Son crime : être Rom. Accusé, comme tous les roms d’avoir volé, volé dans la cité des poètes.

Donc, on peut aller chercher un gamin de 16 ans dans un bidonville, le lyncher et le laisser pour mort dans un caddie de supermarché.

Le maire de la ville, souligne, presque soulagé, que ce crime n’a pas causé de troubles dans le week-end.

Pire,  il nous dit que les habitants sont excédés, comme pour excuser ce qui s’est passé.

Où est le communiqué pour condamner ce lynchage ?

Où est l’appel à manifester pour dénoncer cet acte inhumain ?

Circulez, y’a rien à voir !

Il est probable, connaissant les poètes que ce jeune Rom ait été massacré par d’autres basanés.

J’espère seulement que ces animaux paieront, mais j’en doute, après tout, encore une fois, on va pas enquêter pour un Rom.

Et peu importe qu’il soit entre la vie et la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *