Archive for mai 2008

BRICE HORTEFEUX SOUTIENT LA CREATION ARTISTIQUE ET LE CINEMA FRANCAIS

C’est promis, Brice HORTEFEUX n’est pas xénophobe, et mène une politique ferme, mais humaine, ce sont des arrestations des expulsion et des rafles, mais toutes ont le label "dignité républicaine".

Pour prouver sa bonne foi, il promet la régularisation à toutes celles et ceux qui décrocheront la Palme d’Or à Cannes, la Star’ac, La Nouvelle Star, un Oscar, le Prix Nobel de la Paix, ou le Goncourt.

En effet il vient de régulariser la mère d’un des acteurs et s’apprête à régulariser un acteur du film sans-papiers….. C’est une bonne chose, mais qui des autres M. Le Ministre ?

C’est dès lors évident que pour ce gouvernement il y a les bons et les mauvais étrangers, fruits, donc de l’immigration choisie qui rime avec Sazkozie.

Vous voulez des papiers ? Eh bien, dansez, chantez, répétez maintenant !

LE PS EST LA NOUVELLE COUR DE RECRE A LA MODE. PATHETIQUE.

Depuis de trop longues heures on assiste à combat de coq entre Bertrand DELANOE et Ségolène ROYAL. C’est à qui prendra la place de François. Pendant ce temps-là la droite peut sévir tranquille. Quant à ceux qui pensent que 2012 verra l’avènement d’une alternative crédible à gauche, je prends les paris de suite. On voit bien que le cadet des soucis des socialistes est de bosser à l’union contre Sarkozy. Ils savent aussi qu’ils récolteront une bonne partie des fruits de la propagande sur le vote utile.

Leur arrogance et leur façon d’afficher leurs nombrils en public a de quoi laisser perplexes au moment où l’exaspération face aux politiques de droite menées actuellement suscite de nombreuses luttes et résistances.

On est quand même amener à s’interroger sur les deux sociaux libéraux qui lavent leur linge en public,  – un linge qui vire au rose très pâle – …., quant à leurs positions sur les mouvements actuels….
Sans-papiers, éducation, retraites…. Fusion GDF-SUEZ. Libéraux ils le sont tous les deux, et l’assument diversement d’ailleurs.

C’est pas leur opposition frontale et leur présence dans la rue qui risquent de faire trembler la raie (celle des cheveux) bien droite de Fillon……

LES DEUX FRANCE DE NICOLAS

Ce matin, Petit Nico est allé à la rencontre de la France qui se lève tôt, comme le rapportent les gentils journalistes. De fait, cette qualification s’oppose à celle qui se lève tard et finit tôt, celle des fonctionnaires, biensûr.

Elle s’oppose aussi à celle  qui ne veut rien foutre et qui d’après Nico sont majoritaires dans le pays. Et c’est volontairement que Petit Nico oublie d’aller à la rencontre de ceux qui se lèvent encore plus tôt pour que SA France qui se lève tôt puisse travailler.

Je parle de tous ces immigrés, avec ou sans papiers, qui nettoient la merde dans les bureaux, les entreprises, après les marchés.
Ceux qui sont entassés dans les cuisines des grands restaurants que Petit Nico et sa clique fréquentent.

Celle par qui il aime être servi et qu’il laisse dans cet état de précarité absolue qu’est le fait d’être sans-papiers..

On aura compris que celle de Sarkozy, cette France qu’il aime n’est pas celle des quartiers populaires, non, celle-là il a tout fait pour l’écarter de là où il était en responsabilité.
Il l’a empêchée de venir se loger chez lui à Neuilly en menant une politique de ségrégation sociale et spatiale, et il a, une fois à l’Intérieur, expulsé dès qu’il pouvait les personnes sans-papiers, y compris quand elles étaient devenues sans-papiers suite aux lois Pasqua.

On attend de Petit Nico qu’il aille un peu se frotter aux nouveaux négriers si justement dénoncés par les syndicats et qui continuent d’exploiter une main d’oeuvre corvéable, dans la restauration, l’hôtélerie, le nettoyage industriel.

Celles-là sont les nouvelles classes laborieuses, Petit Nico. Celles qu’il préfère voir dans un charter plutôt que dans sa ville pleine de caractère . . . .

LA MOBILISATION DOIT CONTINUER

Hier, la moblisation a clairement été un succès. Je suis pas super objectif mais la CGT a mobilisé comme il se devait, respect !

Pas comme le PS dont l’absence était elle assez flagrante…..

Logique, car s’ils gouvernaient, les 41 ans, c’est qui nous les imposeraient….

Mais ne nous leurrons pas, ça ne suffira pas à faire flancher un gouvernement qui dispute l’autisme à la surdité. On va devoir se battre davantage. Mais ma conviction reste que sans un grand mouvement inter-professionnel et un grand blocage, ça va être compliqué…..

La lutte continue, camarades ! Vive la grève !

Quelques photos parce que ca fait plaisir !

22 MAI 2008 RETRAITES

VEOLIA TITUBE. AIDONS LES A SE NOYER

Dépuis le 15 mai on peut bien dire que les choses ont changé. Le relatif consensus qui a jusque là accompagné la gestion du SEDIF a semble-t-il vécu.

Dans 20 minutes ce matin on lit que Santini pense déraisonnable de vouloir gérer l’eau sous forme de régie publique autonome.

C’est sans doute plus raisonnable de privatiser son service du personnel…

Et pourquoi il laisserait pas les élus et les citoyens choisir ce qui est ou non raisonnable.

Moi ça me fait c**** de savoir que Véolia se fait de l’argent sur la distribution de l’eau.

Sur le site du SEDIF, on se croirait chez IKEA ou BUT ou encore chez Carrefour.

On parle de "clientèle" de "ventes d’eau", là où on revendique d’être des usagers et de ne faire aucun profit privé sur ce bien commun essentiel.

Les semaines à venir vont amener les uns et les autres à prendre position. La bourse s’affolle, comme l’a si bien rappelé Marc LAIME sur son blog .

Ce qui est sûr, c’est qu’on lâchera pas le morceau, comme je m’y suis engagé avec d’autres, à travers les engagements électoraux. Et comme j’aime pas les promesses en l’air…..

UNE CATASTROPHE VIEILLE DE 60 ANS DONT ON CELEBRE UN BIEN TRISTE ANNIVERSAIRE

Nous étions très nombreux cet après-midi et ce soir pour "célébrer" le triste anniversaire de la Nakba qui signifie plus que jamais pour les palestiniens, exode, exil, déracinement, injustice… Et plus que jamais aussi, dignité, résistance à l’occupation et espoirs.

Celui qui m’a le plus touché est Gideon LEVY, journaliste israélien au quotidien HAARETZ, qui a donné son sentiment, lui qui se sent un patriote israélien.
Il a dit à plusieurs reprises qu’il avait honte de ce que son gouvernement et son armées font en Palestine.
Il a dit aussi, qu’un Etat démocratique ne peut être démocratique à géométrie variable et qu’à sens sens Israël, de par la violation du Droit international et du l’humiliation affligée par la puissance occupante, n’est pas une véritable démocratie.


Pour lui, être ami d’Israel, c’est se battre contre l’occupation qui menace à moyen terme l’existence même d’Israël.

Des mots, des paroles fortes, d’autant plus difficles à dire quand on est Israélien.

Plus tard, c’est Etienne PINTE, député-maire UMP de Versailles. Iconoclaste il est un des trop rares à droite, comme à gauche d’ailleurs (seulement 75 parlementaires ont signé l’appel de la plateforme des ONG) à condamner la politique menée par Israel, à demander la suspension de l’accord d’association entre Israel et l’UE, et à demander une intervention sous égide des Nations Unies.

Il faudra aider Etienne PINTE, car les signes donnés par Sarko, grand ami d’Israël, ne sont guère rassurants, à moins qu’en ami d’Israël, il se mette lui aussi à condamner l’occupation illégale de la Palestine par l’Etat hébreu.

La mobilisation continue, et ça le gouvernement israélien n’y pourra rien pas plus que les bourrins de la LDJ et du BETAR que Sarko serait bien inspirer d’interdire.

LES LACHES REPRESENTANTS DES MILICES D'EXTREME DROITE SIONISTES ONT ENCORE FRAPPE

Ci-dessous je relaie une info reçu du CICP, dénonçant une agression le 15 mai au soir, de cinq personnes ayant assuré la fermeture des locaux après une réunion débat sur Georges HABACHE, fondateur du FPLP. Ces méthodes fascistes, ces intimidations musclées ressemblent bel et bien à celles du BETAR et la LDJ qui se sont déjà illustrés notamment lors de manifestation pro palestiniennes.

Ce qui est assez surprenant, c’est qu’ils sont rarement inquiétés… De la à penser qu’ils sont protégés il n’y a qu’un pas…
Que la police et la justice fassent leur travaille et dissolvent ces milices fascistes comme ils ont su le faire, très vite, concernant la Tribu K, qui était elle assez antisémite sur les bords… Deux poids deux mesures ?

CICP
Centre international de culture populaire

COMMUNIQUÉ

16 mai 2008

AGRESSION PAR DES EXTRÉMISTES DE DROITE SIONISTES APRÈS UNE CONFÉRENCE SUR
LA PALESTINE AU CICP

Le 15 mai 2008, s’est tenu au Centre international de culture populaire
(CICP), un hommage à Georges Habache, en présence notamment de Georges
Malbrunot (journaliste et auteur du livre « Les révolutionnaires ne meurent
jamais – entretiens avec Georges Habashe », Ed. fayard). Cette conférence
avait pour but de cerner ce personnage fondateur du Front Populaire de
libération de la Palestine, symbole de nombreux combattants de la liberté à
travers le monde et de faire le point sur les 60 ans de ce que les
Palestiniens appellent la « nakba » (la catastrophe)

.

Cette initiative s’est déroulée au CICP, maison de solidarité internationale
située dans le XIe, où sont domiciliées plusieurs organisations oeuvrant
pour une paix juste et durable au Proche-Orient (dont le CEDETIM,
l’Association France Palestine Solidarité, l’Union Juive française pour la
paix, le Comité interuniversitaire de coopération avec les universités
palestiniennes, les Campagnes civiles internationales pour la protection du
peuple Palestinien, Génération Palestine…). Malheureusement alors que tout
s’était bien déroulé, les cinq dernières personnes ayant fait la fermeture
du Centre se sont fait agresser en bas de la rue par un commando de 25
extrémistes de drotie sionistes casqués et armés de matraques et munis de
gaz lacrymogènes. À la fin de cette attaque ciblée, préméditée et en bande
organisée, un technicien engagé pour l’occasion par le CICP a été blessé
grièvement et emmené à l’hôpital par les pompiers. De nombreux habitants du
quartier ont été témoins des faits, se sont mobilisés et ont donné plusieurs
éléments sur les agresseurs aux policiers arrivés sur place. Une plainte a
été déposée par les victimes et le CICP.

Cet événement fait suite à de nombreuses agressions régulières du (graffitis
de la Ligue de défense juive – LDJ sur les murs de nos locaux, dégradations
racistes et tentative d’incursion dans le Centre, le 20 juin 2006, par un
groupe d’extrême droite sioniste…). Le CICP condamne avec fermeté cette
action fascisante qui vise à faire taire celles et ceux qui dénoncent les
injustices de par le monde, notamment en Palestine, en niant toute liberté
d’expression.

Le CICP

Création d'une nouvelle fondation politique à gauche, Terra Nova

Aves des Peter Mandelson Javier Solana Anthony Giddens mentor politique de Tony Blair, la gauche européenne et la gauche française est sauvée. Après VALLS qui a honte d’être socialiste, voilà un groupe qui fait mine de réfléchir. L’UMPS peut dormir tranquille. Surtout que la fondation a donné de sérieux gages d’ancrage à gauche qui vont faire frémir le CAC 40… Tenez vous bien, le budget de 1 million d’euros provient des adhérents de la fondation.. Non j’déconne, c’est à 80 % des dons d’entreprises parmi lesquelles Microsoft, Publicis, reste à savoir combien donnent Nike, TF1 et Bolloré…..Cette gauche là mérite vraiment une bonne droite….

Read more

LA POLICE BAVE ENCORE !?

Tout laisse à penser que la police a encore montré ses muscles et qu’encore une fois, sa brutalité a causé la mort d’une jeune homme. Les dérapages policiers sont dénoncés depuis très longtemps, notamment par le MIB. Trop de décès suspects sont restés impunis. Ce qui fout davantage la rage, c"est que 9 fois sur 10, les victimes de l’acharnement policier sont d’origine maghrébine, et ce probablement parce que dans la police, existent des nervis de droite extrême et d"extrême droite, comme dans n’importe quel secteur de la société. Sauf que là, ceux qui ont la haine de l’étranger, sont armés et ont l’uniforme qui en fait des agents dépositaires de la force publique. Visiblement certains en abusent. Et à Grasse, ce week end, un jeune homme d’origine maghrébine, encore une fois, est décédé, selon des témoins, des suites de violences policières. Qui va enquêter ? La police, sur ses collègues…

Quand Sarko et Hortefeux vont-ils rendre obligatoire un cours d’Histoire pour les policiers, tendant à leur expliquer que les jeunes qu’ils traquent, et sur qui ils tirent parfois, sont français.
A quand l’obligation de connaître et d’appliquer le code de déontologie, censé être appliqué ?

Tout ça donne raison à ceux qui pensent que la police ne nous protège pas et que personne ne nous protège d’eux.

Ci-dessous la dépêche.

Marche silencieuse à Grasse en hommage à un jeune homme mort après son AFP 11.05.08 | 15h43
Plusieurs centaines de personnes -entre 500 et 600 selon la police, un millier selon les organisateurs- ont défilé silencieusement dimanche à Grasse en hommage au jeune homme de 22 ans mort vendredi peu après son interpellation par la police. Derrière une banderole proclamant "bavure policière, assassins", les manifestants ont défilé dans le centre de Grasse. La famille d’Abdelhakim Ajimi, dont sa mère et ses soeurs en djellabas noires, avait pris place au premier rang du cortère, surmonté de portraits du jeune homme et de pancartes disant: "Hakim, on t’aime, repose en paix" ou "ceux qui gardent la paix, tuent nos enfants". Une jeune femme, témoin de l’interpellation, a indiqué à la presse en marge de la manifestation que Abdelhakim Ajimi avait été maintenu à terre durant une vingtaine de minutes lors de son interpellation par plusieurs policiers, dont l’un lui serrait fortement le cou. "Pendant les vingt minutes où j’étais là, il ne lui a pas lâché le cou. Il le serrait très fort. Cette image ne me sort pas de la tête", a dit la jeune femme, Layla Picout, 17 ans, étudiante en BEP vente. "Il ne se défendait pas, il était sur le sol, complètement à l’envers, comme s’il était déjà parti. Quand ils l’ont mis dans le coffre de la voiture, menotté, on aurait dit une guimauve", a dit Layla Picout. La police a démenti que le jeune homme, interpellé après une altercation avec les employés d’une banque où il était venu retirer de l’argent, ait été placé dans le coffre de la voiture de police. Une autopsie aura lieu mardi. Des policiers de l’IGPN sont sur place.

LES CITOYENS INTERDITS D'ASSISTER AU CONSEIL SYNDICAL DU SEDIF ?

Il se pourrait effectivement que les usagers et associations, et autres élus non membres du SEDIF se voient interdire l’accès à l’enceinte qui accueille depuis longtemps les réunions du comité syndical, à savoir l’usine de Choisy Le Roi.

Pour cause de vigipirate, on peut donc fort aisément justifier de restreindre l’entrée aux seuls délégués du SEDIF.

Mais d’autres y verront un bon alibi pour se débarrasser de la présence du public.

Pour d’évidentes raisons de démocratie et de transparence, il serait souhaitable que quiconque puisse assister au comité syndical, quite à changer d’endroit.

Trop compliqué ? Mais la citoyenneté mérite bien ça, non ?

Rendez-vous donc le 15 mai, et on verra si le public se fera recaler au nom de la sécurité, même si ça doit se faire au détriment de la démocratie.