Archive for novembre 2008

Le président de l’Assemblée générale des Nations unies appelle à des sanctions contre Israël.

Le président de l’Assemblée générale des Nations unies appelle Miguel d’Escoto Brockmann appelle à des sanctions internationales contre l’Etat d’Israël
 
Miguel d’Escoto Brockmann appelle à des sanctions internationales contre l’Etat d’Israël

Il a affirmé que la communauté internationale devait se lancer dans une campagne internationale de ’boycott, désinvestissement, sanctions’ contre Israël, semblable à celle qui fut organisée contre l’Afrique du Sud il y a 20 ans.

Israël impose l’occupation des territoires palestiniens depuis 1967, avec une intensification de sa présence militaire depuis 2000.

Le peuple de Palestine continue à vivre sous la loi martiale, sans le moindre contrôle sur ses terre, mer et eau.

Dans ses remarques, d’Escoto a affirmé que la politique israélienne dans les territoires palestiniens occupés avait les mêmes caractéristiques que l’ apartheid d’une époque plus ancienne, à un continent de distance.

Il a assuré que les Nations unies ne devaient pas avoir peur d’utiliser le terme apartheid pour décrire ce qui se passe en Palestine occupée.

L’ancien président des Etats-Unis, Jimmy Carter, avait subi un feu de critiques pour avoir utilisé le terme ’apartheid’ en référence au conflit Israël-Palestine. Il s’est même vu interdire de parole à la Convention nationale des Démocrates cette année à cause de sa position sur la question.

LIONEL JOSPIN A VOTE POUR MARTINE AUBRY. CA C"EST DE L'INFO

Lionel Jospin a voté jeudi dans sa section de la Chapelle-Goutte d’Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, rendant public à la sortie de l’isoloir son choix en faveur de Martine Aubry comme première secrétaire du PS, a constaté un journaliste de l’AFP sur place.
"Ce soir, j’ai voté pour Martine Aubry", a déclaré aux journalistes l’ancien Premier ministre.
Read more

QUAND BRUCE TOUSSAINT PARLE DE GALERE

Les veilles de grève on a pris l’habitude de voir fleurir des articles et commentaires acerbes de journalistes se faisant ainsi l’écho des politiques les plus réactionnaires et anti-grève qu’il soit.

Du Parisien au 13h de TF1 comme de France 2, il n’y a que très peu de place pour les vrais raisons des grèves, on dit jamais que les grévistes se mobilisent contre des projets de loi injustes, ou que le Ministre de l’Education Nationale a dépassé les bornes. Non, on montre des parents affolés à l’entrée des écoles fermées, des rames bondées, des voyageurs excédés etc….

D’ailleurs, tout ce beau monde énervé refusera de renoncer aux congés payés, aux 35h, à la sécu etc, obtenus par des méchants grévistes. Bref, on avait pris l’habitude jusqu’à ce que Bruce TOUSSAINT soit contaminé à son tour par le virus libéral. Ce virus qui fait que vous ingérez et récitez par coeur les vertus du libéralisme. On reconnait le malade grâce au vocabulaire employé. Le champ lexical est ainsi reconnaissable parmi cent ! On entendra le mot "galère", on parlera de "service minimum pas encore en place partout". Qui a dit ça ? Ben Bruce TOUSSAINT, oui, même Bruce TOUSSAINT, qui avait su se démarquer, a fait sont Jean-Pierre PERNAUT de base ce mercredi midi sur Canal, et ça c’est vexant pour tout vrai journaliste.

J’espère bien que cette grève sera un succès.

A Saint-Denis, ville dont je suis élu, on revendique le faitr de ne pas appliquer le service minimum, car c’est une loi complètement antisociale en plus d’être inapplicable.

Allez Bruce, reprends toi ! Et la prochaine fois que tu parles de galère, on t’accueille à Saint-Denis, des gens dans la galère, des vrais, on n’en manque pas, et c’est de ça que le gouvernement devrait s’occuper.

POURQUOI AVOIR LE DROIT DE CRITIQUER ISRAEL ?

Pour tout un tas de raisons, occupation, brimades, spoliations, et aussi pour ça, lisez plutôt, c’est à enrager contre les dirigeants israéliens, droit et gauche confondus !

Israël bloque un convoi d’aide à la bande de Gaza
LEMONDE.FR avec AFP | 13.11.08 | 21h18  •  Mis à jour le 13.11.08 | 21h18
 
Israël a maintenu fermés les points de passage vers la bande de Gaza, jeudi 13 novembre, "pour raison de sécurité", obligeant ainsi un convoi d’aide humanitaire pourtant annoncé par le ministre de la défense à rebrousser chemin. Trente camions transportant des produits alimentaires de base, des médicaments et du matériel médical affrétés par des organisations humanitaires ont ainsi été empêchés d’arriver à destination.

Le porte-parole du coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Proche-Orient, Richard Miro, a souligné qu’"aucun camion n’a franchi depuis plus d’une semaine" la frontière. L’Agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés de Palestine (UNRWA), s’est dit contrainte de suspendre ses livraisons de produits alimentaires de première nécessité aux habitants à compter de jeudi soir. 

Selon un responsable de l’Autorité de l’énergie palestinienne à Gaza, l’Etat hébreu a également stoppé les livraisons de fioul financées par l’Union européenne qui alimentent l’unique centrale électrique de Gaza, laquelle "ne fonctionne plus du tout". La centrale avait déjà cessé sa production faute de fioul lundi soir avant de redémarrer le lendemain après l’autorisation par Israël des livraisons de carburants. Elle fournit habituellement entre un quart et un tiers des besoins en électricité de la région, le reste provenant d’Israël ou d’Egypte.

Israël impose à la bande de Gaza un blocus depuis que les islamistes du Hamas y ont pris le pouvoir par la force en juin 2007 aux dépens du Fatah du président Mahmoud Abbas. Cette mesure était censée être allégée avec la trêve de six mois entre Israël et le Hamas, négociée par l’entremise de l’Egypte et entrée en vigueur le 19 juin. Israël avait alors autorisé le passage des marchandises. Mais il a ensuite bouclé Gaza après les tirs de roquettes tout en relançant des opérations militaires à l’intérieur du territoire, qui ont coûté la vie à onze activistes palestiniens depuis le 4 novembre.

OBAMA C'EST AUSSI…..

Oui, bon je veux pas tuer l’ambiance, mais ça me gave que le fait qu’il soit afro-américain, l’emporte sur toute autre considération et qu’on lui pardonne des choses qu’on aurait pas laissé passer à un candidat bien blanc.

Car là ou le bat blesse, c’est que sous ses airs de changement, OBAMA va bel et bien symboliser, pour des millions d’américains, la continuité.

Ainsi, il va renforcer les troupes US en Afghanistan. Il ne remettra pas en cause le port d’arme, ni les subsides versés aux puissants lobbys religieux.

Il ne permettra pas aux femmes de disposer de leurs corps, et fera tout pour réduire les avortements. Il n’est pas homophobe, mais quand même le mariage gay, c’est pas bien, donc il s’y opposera.

Niveau morale, on fait difficilement plus réac.

Coté économique, il ne se différencie guère de ses partenaires républicains. Il s’illustre notamment par la volonté de baisser les impôts. Et comme chacun sait les baisses d’impôts c’est de gauche…

Enfin, côté Proche-Orient, comme j’ai pu déjà l’écrire, faut pas s’attendre au moindre bouleversement. "Tu dis ça parce que tu n’aimes pas OBAMA, t’es jaloux il est Président et pas toi etc…"

Non, chers lecteurs, je dis ça car notre cher Président US, ne l’oubliez pas, a prononcé son premier discours en tant que candidat devant le plus puissant lobby israélien aux États-Unis,l’Aipac (American Israel Public Affairs Committee).

Enfin, il a nommé un certain Rahm Emmanuel ISRAEL comme secrétaire général de la Maison Blanche. Un gars super sympa, partisan de la manière forte et comme son Père, soutien inconditionnel d’Israël.

Un peu plus et on pourrai se demander, comme le ferait Frantz FANON, si OBAMA finalement n’est pas tout simplement un "nègre blanc".

Je vois vraiment le mal partout. J’abuse.

MELENCHON ET DOLEZ QUITTENT LE PS. C'EST PAS TROP TOT

J’approuve, j’adore, c’est trop bon !

Ils laissent les ROYAL, DELANOE, AUBRY, et consorts, s’enfoncer au PS pour au final passer l’arme à droite….

Ça suffit comme ça !

Le résultat du vote au parti socialiste est connu. Les trois motions issues de la majorité sortante du Parti arrivent en tête. Elles obtiennent 80% des suffrages. Et la motion de Ségolène Royal l’emporte avec sa proposition d’alliance au centre. Ainsi, les orientations qui dominent la social-démocratie européenne l’ont emporté alors qu’elles conduisent partout à l’échec. Elles avalisent l’Europe du traité de Lisbonne, les alliances changeantes, l’abstention face à la droite, et refusent de mettre en cause le capitalisme. Ce résultat est sans ambiguïté. Le score respectable de la gauche du parti n’y change rien malheureusement.

Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous refusons de nous renier en participant à des complots et des combinaisons tactiques. Car quelles que soient les arrangements qui sortiront du Congrès de Reims, la future direction du PS appliquera l’orientation majoritaire en particulier quand viendront les prochaines élections européennes. Il faudrait alors accepter ce que nous refusons depuis toujours : le traité de Lisbonne et le Manifeste commun avec les partis sociaux démocrates qui gouvernent avec la droite dans leur pays. Non ! Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous prenons nos responsabilités. Dans la crise du capitalisme, notre pays a besoin d’une autre voix à gauche. Nous voulons lui être utiles. Nous voulons reprendre l’initiative, formuler une alternative, faire reculer et battre Sarkozy. Par fidélité à nos engagements, nous prenons donc notre indépendance d’action. Nous quittons le Parti socialiste. Nous allons porter publiquement notre conception du combat républicain et socialiste, sans concession face à la droite, au capitalisme et leur irresponsabilité destructrice contre la société humaine et l’écosystème. Nous allons la proposer au suffrage universel. Ainsi que nous l’a montré en Allemagne Oskar Lafontaine avec Die Linke, nous décidons d’engager avec tous ceux qui partagent ces orientations la construction d’un nouveau parti de gauche et nous appelons à la constitution d’un front de forces de gauche pour les élections européennes. Nous savons qu’une énergie immense dans notre peuple est disponible pour le changement. Il faut aller de l’avant.


Jean-Luc Mélenchon, sénateur de lEssonne
Marc Dolez, député du Nord

OBAMA ENTRE ESPOIRS ET FRUSTRATIONS ?

C’est en effet l’actu du jour voire de l’année à en croire certains. Pour ma part je ne me réjouis pas tant de la victoire d’OBAMA, même si je ne dénie pas la forte portée symbolique de l’accession d’un afro américain aux plus hautes fonctions de la 1ère puissance mondiale, qui est aussi la plus endettée.

La question est dans la volonté réelle de changer le quotidien des américains, à commencer par les plus modestes d’entre eux, qui n’ont pas attendu les subprimes pour être dans la merde. Or, dans les discours d’OBAMA, ce n’était pas la priorité, alors que va-t-il faire ?

Pour la santé, idem, il veut créer une couverture maladie universelle, mais obligatoire uniquement pour les enfants d’après ce qu’on peut lire…

Pas question non plus de bouleverser le système économique actuel, même si l’Etat, comme toujours viendra réparer les errances du marché.

Enfin, prenons les paris sur l’un des problèmes politiques majeurs de notre siècle. L’occupation en Palestine qui fait plus que durer, profitera-t-elle de cette alternance politique. Certains l’espèrent, tel Hosni MOUBARAK, Président égyptien :qui attend "une participation constructive à une solution à la question palestinienne et à la réalisation d’une paix juste et globale, qui est la condition principale de la sécurité et de la stabilité au Moyen-Orient".

Et vous, vous y croyez ?

A suivre. En cette année 2008, 60 ans après l’exil forcé de milliers de palestiniens, la Nakba.

LES COLONS ONT DE QUOI AVOIR PEUR

Tenez vous bien ! Ehud OLMERT a annoncé que "la situation était intolérable et inacceptable. Les violations de la loi s’accompagnent souvent de violences contre les forces de l’ordre""Le gouvernement a décidé de stopper immédiatement tout financement, qu’il soit direct ou indirect, d’avant-postes illégaux ou de leurs infrastructures".

Le seul souci, c’est que durant des années, lui, Barak, Sharon et les autres n’ont eu de cesse d’encourager la colonisation des territoires palestiniens. Quand ils ne lançaient pas d’appels d’offres pour la construction de logements, ils fermaient les yeux quand les colons prenaient possession, souvent par la force de territoires appartenant aux palestiniens.

Ce faisant, ils ont encouragé l’enclavement des villes et villages palestiniens, les brimades et humiliations, et sont responsables de l’avenir bouché, notamment pour la jeunesse de Palestine.

Selon La Paix maintenant, 260 000 Israéliens vivent dans des colonies en Cisjordanie. Aux yeux de la communauté internationale, toutes les colonies dans les territoires palestiniens occupés depuis juin 1967 sont illégales.

Sauf que les Israéliens s’en foutent, et que la communauté internationale n’est pas foutue de faire respecter ce droit international que l’Etat hébreu bafoue les deux majeurs en l’air.

La France, pas plus que les autres puissances ne condamnent vraiment Israël pour les crimes commis sous l’occupation, et ne les qualifie comme tels, à savoir des crimes de guerre.

Quel courage !

Actualité oblige, faudra pas plus compter sur OBAMA pour mettre un terme à la politique pro-israélienne de la Maison Blanche.

De là à penser que les Palestiniens ne peuvent compter que sur eux mêmes, il n’y a qu’un pas…..

ON PARLE DE GESTION DE L'EAU A SAINT DENIS

Suite aux différents épisodes mouillant Santini et les autres, la municipalité, après avoir pris position pour une régie directe, organise un débat sur la gestion de l’eau.

Soyez nombreux, donc à

SAINT-DENIS (93) le jeudi 20 novembre 2008

Réunion publique à 20h00 à l’Hôtel de ville

A l’initiative et en présence de Didier Paillard (Maire de Saint-Denis), Patrick Braouezec (député et président de Plaine Commune), Gabriel Amard (Président de la Communauté d’Agglomération des Lacs d’Essonne), Christian Métairie (élu à la ville d’Arcueil et Vice-président de la Communauté d’agglomération du Val-de-Bièvre).

Contact : Illy.Mannouz@ville-saint-denis.fr