Archive for février 2010

LA JOURNEE SANS IMMIGRES 24 HEURES SANS NOUS. J-5

Ben j’ai tout dit, ah non !

Rendez-vous devant le parvis de l’hôtel de ville de Paris.

Je m"en tape…. Et vous ? Christine Albanel pourrait rejoindre France Télécom

Non mais sérieux, qu’est-ce qu’on s’en tape ! On s’en bat, on s’en fiche, et contrefiche.

On s’en fout comme de l’an 40. C’est le cadet de nos soucis.

Sorry, j’étais pas inspiré.

Quand un prof fait l'apologie d'Israël et vire une élève qui lui dit à juste raison, via un tee-shirt "Palestine Libre" que c'est un con !

Je relaie un article de Bellaciao.

C’est ce prof qui devrait être suspendu. Quid des syndicats enseignants ? Hein ? Ils disent quoi ?

Bref, pas prêt de voir les bourreaux israéliens jugés par la CPI.

Zeyneb D., élève de 3ème au collège Claude Bernard de Villefranche-sur-Saône (69400), est victime d’une exclusion de 3 jours pour avoir osé porter en classe un tee-shirt « Palestine libre ! ».

Son professeur d’histoire avait, dans un cours précédent, fait l’éloge d’Israël, reprenant à son compte toute la rhétorique justifiant la colonisation de la Palestine.

Zeyneb a eu le courage de s’opposer à cette propagande en venant le lendemain en classe avec un tee-shirt  : « Palestine libre  ! ».

Sommée de cacher son tee-shirt ou de quitter le cours, Zeyneb, face aux cris de son professeur, a préféré sortir de classe. Le professeur s’en est alors pris aux défenseurs de la cause palestinienne, les taxant de « charlots » et de « charlatans ».

La direction du collège, prenant fait et cause pour le professeur, a décidé d’exclure pour trois jours l’élève Zeyneb…

Parce que nous n’acceptons pas qu’un enseignant face la promotion d’un état colonial et raciste, parce que nous saluons le courage de Zeyneb de s’être opposée, avec ses propres moyens, au prosélytisme de son professeur :

Nous demandons l’annulation immédiate de la sanction (prévue pour prendre effet le 2 mars) et la pleine et entière réhabilitation de Zeyneb.

Nous demandons en outre que Zeyneb et ses camarades puissent bénéficier à l’avenir d’un enseignement d’histoire de qualité, honnête, neutre et respectueux des principes de la République, qui ne fasse pas l’éloge éhontée de la colonisation.

LE SEDIF N’EST PLUS CE LONG FLEUVE….

En effet depuis que M. Santini a vu son leadership et son amour pour la délégation de service public, remis en cause, tout s’accélère.

Associations, élus, syndicats s’accordent pour faire tomber ce système favorable aux intérêts financiers, au grand détriment de l’intérêt des usagers.

De fait, tous les moyens sont mis en œuvre pour tenter d’interroger sérieusement l’état de fait qui veut que les multinationales de l’eau gèrent majoritairement ce bien commun indispensable à la vie, avec les profits que l’on connaît.

Dernièrement, la plus grande intercommunalité d’Ile de France a décidé de prendre le temps de la réflexion et d’étudier des solutions alternatives à la délégation de service public via le Sedif…. Et donc de mettre son adhésion au Sedif dans la balance.. 400 000 habitants…

Imaginons que d’autres aient cette idée…. que M. Santini juge "farfelue"..

Je tiens en tant que membre des farfelus, à féliciter les élus de cette communauté d’agglomération, même si certaines villes semblaient défendre corps et âme Santini et le délégataire attitré du Sedif depuis de trop nombreuses années.

 

ALI SOUMARE EST COURAGEUX ET NE RECULE DEVANT RIEN POUR………………………….. DES VOIX !

On savait les socialistes proches de l’occupant israélien. On aurait pu penser que les jeunes militants PS, issus des quartiers populaires, et donc rodés aux injustices prendraient des positions courageuses pour peser au sein de leur parti.

Par exemple, pour des candidats aux régionales, on aurait pu penser qu’ Ali SOUMARE soutiendrait les organisations qui condamnent l’occupation israélienne, le blocus et la lâche agression contre Gaza et son peuple, et se joindrait naturellement à la manifestation de samedi prochain par exemple.

Surtout que dans les quartiers populaires; la question palestinienne est très présente et doit être traitée sérieusement.

On aurait bien vu Ali SOUMARE en pleine campagne, dire qu’il se joindra au cortège de samedi, qu’il rencontrera les organisations, qu’il enverra un mot de soutien à la déléguée générale de Palestine, qu’il ferait des trucs de gauche quoi.

Eh ben on n’est pas déçus ! Pour répondre aux attentes de ses concitoyens, pour dénoncer le sort réservé aux palestiniens, pour débattre sur des bases politiques de la guerre menée par Israël contre les palestiniens, Ali SOUMARE a courageusement décidé d’accueillir……………….. l’Ambassadeur d’Israël à Sarcelles avec diner à la clé ! Non, rien à dire, il prend beaucoup de risques, c’est un vrai socialiste, aucun doute n’est permis.