Archive for février 2015

Musulmans et juifs de France : l’insupportable inégalité de traitement

    Les récents propos de Roger Cukierman, Président du CRIF, sont la goutte d'eau, les mots de trop. Il assume ses propos envers la communauté musulmane. Il a dit - entre autres -  que "toutes les violences, et il faut dire les choses, sont commises par des jeunes musulmans". Dans le même entretien, il encense Marine Le Pen "irréprochable personnellement", à ce point irréprochable que cette dernière n'a jamais condamné les propos de son père sur les chambres à Lire la suite...

Meeting contre l’islamophobie le 6 mars à Saint-Denis

Le 6 mars prochain aura lieu un meeting à Saint-Denis, contre le climat de guerre sécuritaire et pour les libertés publiques. L'appel au meeting a été publié sur Médiapart. Dans le même esprit, cet appel contre l'union sacrée, que nous avons été plusieurs à signer. Nous vous attendons nombreux et nombreuses le 6 mars prochain à Saint-Denis.   Lire la suite...

Meyer Habib la réserve parlementaire et la laïcité

    On connait tous Meyer Habib, vous savez ce truculent député UDI ami de Benyamin Netanyahu et grand ami des colons, qui rêve d'un grand Israël débarrassé des palestiniens. Ce député qui pendant Gaza défendait à ce point Israël, que Jean Glavany lui a demandé s'il était député français ou israélien. Pour lui pas de Cisjordanie mais la Judée Samarie, un vrai langage de colons. On apprend que ce député de la Nation française, a sur sa réserve parlementaire Lire la suite...

Réponse à Jérémie Breaud et à sa lettre à #Ahmed8ans

Cher Jérémie. Vous souffrez, j’ai mal pour vous. Il est indéniable que les faits que vous reprochez à Ahmed sont graves, mais je suis là pour vous aider. Vous partez du principe, malgré l’usage du conditionnel, qu’Ahmed a tenu ces propos, qu’il n'a pu le faire que sous l’influence de parents dont l’adn contient des traces de jihadisme. Votre présupposé est inacceptable, nauséabond. Culpabiliser les parents revient en fait à dire à Ahmed que ses parents sont de dangereux Lire la suite...

A Aubervilliers, une école en mode « Je suis Charlie »

On avait l'habitude de voir fleurir le "Je Suis Charlie", partout, telle une injonction. Pour autant, on pouvait encore choisir d'arborer ou non ce signe de reconnaissance, bien qu'il soit toujours difficile de démontrer que même en n'étant pas Charlie, on peut être résolument contre toute forme de racisme, de rejet, d'appels à la haine. Dans le cas présent, des affichettes "Je Suis Charlie" ont été apposées dans une école, sur les murs d'une salle de classe. Consigne de l'Education Lire la suite...