Archive for Non classé

Anne LE SRAT coule André SANTINI à la tête de l'Agence de l'eau Seine Normandie

Enfin ! Ce que nous avons tenté de faire au SEDIF, à savoir battre la droite et SANTINI, et qui a échoué en raison d’un certain nombre de "camarades" pour le moins zélés, à réussi à l’Agence de l’Eau Seine Normandie.

Anne LE STRAT, qui s’est déjà illustrée dans la remunicipalisation du service public de l’eau à Paris, a défié SANTINI qui outre son mandat de Député, de Maire, Préside le SEDIF et présidait il y encore quelques heures, cette prestigieuse agence.

Les voix de gauche n’ont pas manqué pour ce scrutin alors qu’elles avaient cruellement manqué lors de l’élection du SEDIF en 2008, des voix PS et PC s’étant reportées sur la droite.

La gauche unie a réussi à faire boire la tasse à l’omnipotent SANTINI. Anne LE STRAT, à coup sûr saura entendre et accompagner les exigences citoyennes concernant ce service public essentiel et sa gestion.

Espérons que cette victoire en appelle d’autres, bientôt. Champagne, ou plutôt, carafe glaçons pour tout le monde.

Colonisation israélienne : des sanctions immédiates s’imposent

Le gouvernement israélien le plus à droite de l’histoire de ce pays vient d’approuver la construction de 1.100 nouveaux logements dans le quartier de colonisation juive de Gilo à Jérusalem-Est.

Ceci, quelques heures après le discours à l’ONU du Président de l’Autorité Palestinienne, qui a accusé le gouvernement israélien d’empêcher tout règlement négocié en raison de son acharnement à vouloir coloniser la Cisjordanie et Jérusalem Est.

La preuve est faite que le gouvernement israélien n’a aucune intention de faire la paix et d’accepter un Etat palestinien.

Ceci devrait faire réfléchir le Président Sarkozy ainsi que les députés de  « gauche », Manuel VALLS en tête qui affirmaient que seule la négociation était possible. Comment négocier avec une puissance coloniale aussi arrogante qu’Israël ?

C’est une énième provocation de la part d’un gouvernement qui sur le terrain se démène pour rendre impossible toute solution viale. Comment tolérer plus longtemps cette insolente impunité? La place des dirigeants israéliens n’est pas à Jerusalem ou même Tel Aviv, mais à La Haye.

A SAINT DENIS UN SEUL VOTE. LE VOTE FLORENCE HAYE

Dimanche 20 mars, on vote pour Florence Haye :

1. Pour infliger une claque à la droite et à l’extrême droite

2. Pour soutenir une élue engagée pour le retour de la retraite à 60 ans et sans décote ! …

3. Pour exiger la redistribution des richesses, vite le salaire maximum !

4. Pour soutenir les services publics attaqués et les étendre à de nouveaux secteurs !

5. Pour impulser la planification écologique !

6. Pour sortir du traité de Lisbonne, refuser la concurrence libre et non faussée et le «pacte pour l’Euro» qui impose la rigueur au peuple !

7. Pour envoyer dans les conseils généraux une élue qui ne pactisera pas avec la droite et le système !

 C’est le seul vote pour rétablir ce que l’alliance PS/Europe Ecologie a supprimé dans le département : le remboursement des cartes de transports Améthyste et imagin R.

BARTOLONE, DÉGAGE !

VITE LA RÉVOLUTION CITOYENNE, C’EST POSSIBLE !

Et ça commence avec nos bulletins de vote Front de Gauche, les 20 et 27mars prochains

L’arrogance et l’insolence : deux concepts érigés en principe par les dirigeants d’Israël.

Pas un jour ne passe sans qu’Israël, à travers sa police et son armée ne mette à mal ce qu’il reste de l’hypothétique État de Palestine.

En l’espace de 24h, Israël s’est livré à des exactions devenues trop habituelles.

L’armée israélienne a détruit des puits palestiniens à proximité d’une colonie qui jouxte Hébron. Dans le même temps, la ville de Jérusalem a autorisé la construction de nouveaux logements sur la partie arabe annexée, actant la volonté d’accroitre la judaïsation cette ville.

Tout ceci intervient après un énième véto américain empêchant la condamnation de la colonisation massive des territoires palestiniens occupé par Israël.

Une fois n’est pas coutume, la France a voté cette résolution, tout comme l’Allemagne, mais force est de constater que les condamnations verbales ne suffisent pas.

Des sanctions, fermes et destinées à faire plier ce gouvernement doivent être étudiées et mises en œuvre, et vite.

 

SOUTIEN A FRANCOIS CLUZET. HALTE AU TERRORISME DU BNVCA

Voici une pétition importante. Marre de pas pouvoir dire tranquillement qu’Israël est un Etat criminel.

La pétition et toujours la vidéo

A l’attention de : Ministre de l’intérieur

Parce que François CLUZET a eu le courage de prendre position pour Salah HAMOURI, ce-dernier s’est attiré les foudres des bien pensants et politiquement corrects du BNVCA Ces derniers se font plaisir d’attaquer publiquement ceux qui parlent d’Israël, autrement qu’en en disant du bien.
Or, il est du devoir de chacun de dénoncer les agissements contraires au droit, et notamment aux Droits de l’Homme, que ces derniers soient le fait d’Israël, ou d’un quelconque autre Etat.

Ce terrorisme intellectuel, qui consiste à vouloir faire pression et faire taire toutes les voix qui s’élèvent contre la politique criminelle de l’État d’Israël a bien que trop duré.

Nous devons réaffirmer le droit à la critique de cet État, et le soutien à toutes celles et ceux qui seraient visé par ces tentatives d’intimidation. le BNVCA a pour objectif de faire passer toute critique d’Israël pour de l’antisémitisme, pour cela ils ont crée le délit antisémitisme antisémite.

Soyons vigilants et ayons à l’œil le BNVCA et ses agissements.

 

 

HARO CONTRE LES MUSULMANS

On a enfin trouvé le fléau de notre société. Ce n’est ni le chômage, ni la précarité, ni la crise du logement, ni l’ultralibéralisme à l’œuvre dans ce pays, non, c’est la burqa et le niqab.

Autant être clair tout de suite, j’abhorre cette tenue.

Une fois ceci posé, je ne peux m’empêcher de constater qu’une seule et unique religion est visée par un arsenal législatif répressif.

En tout état de cause, les musulmans sont trop souvent montrés d’un doigt inquisiteur. Les musulmans, – que tous confondent volontairement avec les français d’origine maghrébine, en niant ainsi à ces derniers la possibilité d’être athées ou de croire en un autre Dieu – vivent dans leur grande majorité leur foi très normalement.

L’apparition des burqa, si elle peut en effet refléter une radicalisation de la pratique religieuse, ne peut en aucun cas servir de prétexte pour amalgamer tous les musulmans de France.

Il faut rappeler que cette communauté, la seconde de France, pratique (elle) sa foi dans des conditions indignes. La loi de séparation de l’Église et de l’État, en fait, du politique et du religieux amène à ce que l’État ne finance pas les cultes, sauf pour rénover une église ou une cathédrale.

Ce repli de cette communauté s’explique donc aussi par le sentiment d’être moins considérée que d’autres.

Le deux poids de mesures, quand nous assistons à des agressions contre des musulmans ou des juifs en est hélas révélateur. Tout ceci alimente la radicalité, et on ne peut que le regretter.

Pourquoi ne pas par exemple enquêter sur les pratiques des intégristes catholiques et juifs, et leurs liens avec des partis ouvertement racistes ?

Une loi ne changera rien, et André GERIN le sait d’ailleurs très bien, lui dont les accointances avec le très réac RAOULT ont fini de nous convaincre que de communiste chez lui, il ne reste que la carte.

Il faut que la République donne des gages concrets d’acceptation des musulmans de France, de la considération. Dans le cas contraire, la radicalisation se développera, et on y perdra toutes et tous.

 

 

SOLIDARITE PALESTINE LE 09 JUIN A SAINT DENIS. LA SCRED CONNEXION EN GUEST. ENTREE LIBRE

Il faut que cessent les provocations d’Israël et le mépris des résolutions internationales.

Alors que Barack OBAMA reçoit le nouveau Premier Ministre israélien, on apprend de source israélienne qu’un nouvel appel d’offres a été lancé pour construire 20 logements dans une colonie du nord de la vallée du Jourdain en Cisjordanie. Une preuve de plus qu’Israël ne veut pas la paix, et qu’au contraire, déclaration après déclaration et fait après fait, l’on se rend bien compte que le véritable obstacle à la paix est le refus israélien de voir naître un État palestinien, par ses multiples déclarations contre toute souveraineté palestinienne, par le blocus de Gaza ou par les humiliations que subissent les palestiniens sous l’occupation.

Il est de notre devoir d’élus, mais aussi de citoyens, de prendre position fermement contre les nombreux manquements d’Israël concernant le droit international, et de rappeler à notre gouvernement et à notre président, que le silence sur les exactions quotidiennes perpétrées en Palestine occupée comme sur tout autre sujet est vite compris, perçu comme un accord et un soutien tacites.

UN SITCOM PROMETTEUR EN PLUSIEURS PARTIES. QUAND ERIC BESSON FROC

Episode 1 : il trahit ses amis socialistes, et fait campagne avec Sarkozy.

Trop de suspense, et la question sur toutes les lèvres…. La traitrise est-elle socialiste par nature ou par fonction ?

J’attends vos réponses, la suite bientôt…

MELENCHON ET DOLEZ QUITTENT LE PS. C'EST PAS TROP TOT

J’approuve, j’adore, c’est trop bon !

Ils laissent les ROYAL, DELANOE, AUBRY, et consorts, s’enfoncer au PS pour au final passer l’arme à droite….

Ça suffit comme ça !

Le résultat du vote au parti socialiste est connu. Les trois motions issues de la majorité sortante du Parti arrivent en tête. Elles obtiennent 80% des suffrages. Et la motion de Ségolène Royal l’emporte avec sa proposition d’alliance au centre. Ainsi, les orientations qui dominent la social-démocratie européenne l’ont emporté alors qu’elles conduisent partout à l’échec. Elles avalisent l’Europe du traité de Lisbonne, les alliances changeantes, l’abstention face à la droite, et refusent de mettre en cause le capitalisme. Ce résultat est sans ambiguïté. Le score respectable de la gauche du parti n’y change rien malheureusement.

Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous refusons de nous renier en participant à des complots et des combinaisons tactiques. Car quelles que soient les arrangements qui sortiront du Congrès de Reims, la future direction du PS appliquera l’orientation majoritaire en particulier quand viendront les prochaines élections européennes. Il faudrait alors accepter ce que nous refusons depuis toujours : le traité de Lisbonne et le Manifeste commun avec les partis sociaux démocrates qui gouvernent avec la droite dans leur pays. Non ! Pour nous, ça suffit comme ça !

Nous prenons nos responsabilités. Dans la crise du capitalisme, notre pays a besoin d’une autre voix à gauche. Nous voulons lui être utiles. Nous voulons reprendre l’initiative, formuler une alternative, faire reculer et battre Sarkozy. Par fidélité à nos engagements, nous prenons donc notre indépendance d’action. Nous quittons le Parti socialiste. Nous allons porter publiquement notre conception du combat républicain et socialiste, sans concession face à la droite, au capitalisme et leur irresponsabilité destructrice contre la société humaine et l’écosystème. Nous allons la proposer au suffrage universel. Ainsi que nous l’a montré en Allemagne Oskar Lafontaine avec Die Linke, nous décidons d’engager avec tous ceux qui partagent ces orientations la construction d’un nouveau parti de gauche et nous appelons à la constitution d’un front de forces de gauche pour les élections européennes. Nous savons qu’une énergie immense dans notre peuple est disponible pour le changement. Il faut aller de l’avant.


Jean-Luc Mélenchon, sénateur de lEssonne
Marc Dolez, député du Nord