Ces grandes gueules qui sur la Palestine la ferment

A côté du scandaleux traitement médiatique de la guerre de Gaza, qui veut nous faire croire que Gaza est un Etat, avec une armée, et qu’Israël ne fait que se défendre, on a aussi des personnalités imminentes qui ont laissé leur courage au vestiaire.

Celles et ceux qui d’habitude sont là pour défendre la veuve et l’orphelin ou qui sont connus pour leur activisme dans le charity business, sont bizarrement silencieux quand il s’agit de dénoncer les crimes de guerre à Gaza.

Pourquoi ? D’une parce-que une vie palestinienne ne vaut pas grand chose et de deux, parce-que ces crimes étant commis par Israël, Etat ô combien démocratique, ce dernier ne saurait souffrir d’aucune critique.

Aussi, la liste des lâches est grande, et vous pouvez la compléter : Bernard Henri Levy, Philippe Val, Caroline Fourest, Jamel Debouze, Gad Elmaleh……

Dans les politiques : le PS dans son entier, dont Benoit Hamon, Malek Boutih, Ramzy Hammadi, mais aussi Cecile Duflot…. Aidez-moi, ça prend trop de temps.

Il faut évidemment continuer des les dénoncer, mais celles et ceux qui prêtent encore un peu d’intérêt à l’un ou l’autre, n’ont plus le choix : Boycott !

Ils sont aussi courageux que Jean-François Copé aime les étrangers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *