Ca sent vraiment les élections ! Généralement on n’entent pas grand monde pester contre les politiques anti-immigrés mises en place dans le pays. Que l’arsenal répressif soit signé Chevènement, Vaillant ou Sarkozy d’ailleurs… Les seuls à gauche à avoir de tous temps lutté contre les expulsions, les arrestations et surtout pour réclamer la régularisation des sans-papiers, sont le PCF, La LCR, LO, Les Verts, en gros, toute la gauche, sauf le PS.

Mais au mois de mars, pour se refaire une virginité, il souhaite prendre tout le monde de gauche, en oubliant que certaines des réformes Sarkozy, sont des mesures que les socialistes auraient eux-mêmes mis en place, notamment celle sur les régimes spéciaux….

Bref, comme d’habitude ils nous prennent pour des cons. Dernier en date, Faouzi LAMDAOUI, qui s’offusque de la répression contre les étrangers placés en centre de rétention et à l’expulsion des meneurs du mouvement…

C’est bien mais bien peu, on a rarement vu le PS se battre officiellement contre les politiques liberticides. On ne les a pas vu s’offusquer quand les charters qui décollaient, avaient comme couleur le rose plutôt que le bleu. Enfin, dans la complainte de M. LAMADAOUI, pas un mot sur la régularisation globale des sans-papiers. La vraie rupture, c’est celle-là !