EN SEINE SAINT DENIS LES SOCIALISTES SEMBLENT AVOIR CHOISI LEUR CAMP

Municipales. Les dés sont jetés, on verra s’ils sont pipés. Malgré le verdict des électeurs, le PS a décidé de maintenir des listes de division dans de nombreuses villes : Aubervilliers, Saint-Denis, Bagnolet…… Alors qu’à Pierrefitte, où le PS est arrivé en tête, le PCF a logiquement décidé de fusionner.
Qu’ils aillent ensuite dire qu’ils veulent la victoire de la gauche partout. Comment expliquer, qu’à Aubervilliers, où la gauche est arrivée en tête largement, le PS a refusé de fusionner avec le maire sortant, prenant le risque d’une quadrangulaire avec deux listes de droite ? C’est politiquement inacceptable.

Quand ce ne sont pas les socialistes qui se livrent à ce genre de manouvrières bassement politiciennes, ce sont les Verts, qui jouent donc eux aussi sur plusieurs tableaux. Ainsi, VOYNET, arrivée derrière la liste de Jean-Pierre BRARD a décidé elle aussi de se maintenir, sûrement pour mieux battre la droite….. Qu’en pensent RENAUD et SANSEVERINO, les deux soutiens médiatiques de la candidate des bobos ?

Tout ça rend la gauche socialiste non crédible et brouille les pistes à l’heure où le rassemblement est nécessaire pour reconstruire une gauche de transformation sociale.

La seule bonne nouvelle est qu’avec de tels comportements, on voit quel camp nos ex-camarades ont choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *