Fabius à Tel Aviv et Ramallah, avec quel message ?

On apprenait hier que le Ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius allait se rendre aujourd’hui à Tel Aviv et Ramallah afin d’obtenir un cessez-le feu.

Jusque là, la position de la France a été de ne pas prendre position.

Le Quai d’Orsay et l’Elysée se sont contentés de copier-coller demandant la « désescalade’ avec en prime l’inique symétrie faite entre les Gazaouis maintenus sous blocus, et la 4 ème puissance militaire mondiale.

La mobilisation de par le monde à été spontanée, et ne faiblira pas tant que ces massacres se poursuivront.

Nous le savons, la vraie raison de cette agression est la volonté des néofascistes israéliens de se maintenir au pouvoir.

Comme j’ai pu le dire auparavant, les Palestiniens, les vies palestiniennes ne sont que des variables d’ajustement électoral.

Le traitement médiatique fait là encore la part belle à Israël, qui ne ferait que se défendre et riposter, pile le discours de Washington.

Que dire encore de la position du Parti Socialiste qui lui aussi se garde bien de condamner Israël en faisant porter là encore la responsabilité aux Palestiniens.

Hollande n’a pas été élu pour enfoncer le peuple palestinien mais pour faire en sorte qu’enfin un Etat viable voie le jour, dégagé de l’occupation, des colonies…

Ce message, il doit le porter haut et fort.

Dans le cas contraire, la France se rend complice des meurtres commis par l’armée israélienne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *