Gaza : communiqué de la ville de Saint-Denis

Pour la justice, pour la paix,
arrêt des bombardements de Gaza,
reconnaissance de l’Etat palestinien

Depuis une semaine l’offensive militaire israélienne et les bombardements
aveugles ont tué 140 Palestiniens et fait plus de 950 blessés, parmi les civils de
tous âges. Cinq Israéliens, dont un soldat, ont été tués, victimes de roquettes.
L’immobilisme de la communauté internationale face à cette agression et à cette
escalade vers la guerre est insupportable.

Plus de 1,5 million de Gazaouis vivent au quotidien des privations et des
humiliations liées au blocus illégal imposé par l’état d’Israël et qui transforme ce
territoire très réduit de 360 km2 en une prison à ciel ouvert.

Le cynisme du gouvernement de droite israélien ajoute à l’intolérable puisque ces
hostilités sont lancées dans un contexte de très fortes arrières pensées électorales.
La France doit voter le 29 novembre à l’ONU la résolution de reconnaissance
internationale de l’Etat palestinien, comme François Hollande s’y est engagé
devant le peuple français. La France et l’Europe doivent dire la force de la loi contre
la loi du plus fort.

Cette résolution constitue une étape vers le règlement du conflit qui ne peut être
que politique et en aucun cas militaire. Elle « réaffirme le droit du peuple palestinien
à l’autodétermination et à l’indépendance au sein de l’État de Palestine sur la base
des frontières d’avant 1967 ».

• Arrêt des bombardements sur Gaza
• Levée immédiate du blocus de Gaza
• Un Etat palestinien admis à l’ONU
• Des sanctions pour Israël qui bafoue le droit international

Dans la ténacité de son engagement pour la reconnaissance des droits du peuple
palestinien, la création d’un Etat palestinien viable et souverain, le respect du droit
international, seule voie pour une paix juste et durable dans la région, la
municipalité de Saint-Denis appelle à un :

Rassemblement de solidarité

Vendredi 23 novembre à 18h30

Parvis de l’Hôtel de Ville

Voici le communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *