Collomb et Veolia font trinquer la gauche au Grand Lyon

Le suspense aura été de courte durée. Collomb à réussi à refiler la gestion de l’eau au privé et s’est offert en public des divisions internes au front de gauche et chez le écolos.

En effet, si les voix du PS et de la droite suffisaient largement pour combattre la régie publique, il s’est trouvé des élus FDG et EELV pour approuver la délégation de service public à Veolia pour une durée de 8 à 10 ans et ce sans aucun engagement sur la gestion publique.

Je sais, je suis sectaire blabla mais rien ne peut à mes yeux justifier qu’on puisse voter un tel contrat si on est attaché au service public de l’eau bien commun et indispensable à la vie.

On n’empêchera personne de penser que d’autres intérêts que l’intérêt général ont guidé un tel vote.

C’est regrettable, mais la bataille continue, car de belles victoires ont été obtenues, d’autres sont en cours.

On lâche rien !

Ah, j’oubliais, on va me reprocher de pas être solidaire mais cautionner ça, désolé mais je peux pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *