LAMENTABLE RAMA YADE

L’une des chouchou du gouvernement, celle qui permet, avec Fadela et Rachida, de donner à ce gouvernement un côté Benetton, vient de fdire une belle connerie, et le pire c’est que c’est tout sauf un dérapage, c’est un calcul politique, sauf qu’elle devrait apprendre à compter.

Elle savait qu’en allant à Colombes sur la liste de la très droitière maire actuelle, elle n’allait pas que se faire des amis, et que naître ou grandir dans une ville ne vous pas forcément plus de légitimité.

Elle a déclaré que si on s’en prenait à elle c’est parce qu’elle est noire. C’est tellement risible. Ben oui, des raisons pour s’en prendre à Rama YADE, y’en a plein, c’est les mêmes que celles qui font qu’on peut s’en prendre à Rachida DATI ou Fadela AMARA, à savoir, que je persiste et signe, elles ne sont que des cautions, avec une marge de manoeuvre aussi grande que l’humanisme de Brice HORTEFEUX, c’est dire.

 La gauche a raison de s’en prendre à elle. Elle va à Aubervilliers pour taper sur les méchants communistes quand c’est la Préfecture, son patron en fait, qui avait demandé l’expulsion. Elle défend les Droits de l’Homme une fois sur deux et quand elle le fait, se voit sommée de rectifier. Enfin, elle fait partie de ce gouvernement antisocial et ça c’est pas pardonnable. Pareil pour Rachida DATI et Fadela AMARA, l’une en défendant des projets de loi liberticides (justice, prisons), l’autre en faisant passer le vide intersidéral pour un Plan BANLIEUE efficace.

Tant que la droite ne trouvera rien de mieux qu’amuser les quartiers populaires avec de tels pantins, on devra s’en prendre à vous, sur le fond. Pas, parce que noire ou d’origine maghrébine, juste parce-que le pouvoir vous amène à oublier, petit à petit, d’où vous venez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *