LE GOUVERNEMENT D'ISRAEL MONTRE UNE NOUVELLE FOIS SON VRAI VISAGE : HAINE ET VIOLENCE

Le gouvernement israélien se livre une nouvelle fois à un massacre en règle.

 

Le gouvernement israélien montre une nouvelle fois son vrai visage, fait de violence et de haine.

Pendant que les dirigeants israéliens parlent de paix tous azimuts dans leurs bureaux et à l’étranger, ils envoient leur armée tuer des innocents. On l’a vu à Gaza, et on l’a encore vu hier soir, quand ils ont violemment pris d’assaut un bateau humanitaire parti de Chypre et qui tentait de briser le blocus illégitime sur Gaza.

Au moins 10 personnes ont péri sous les balles israéliennes. 10 personnes au moins qui ne voulaient qu’une chose, aider les gazaouis à survivre. Donner l’assaut ne pouvait que laisser augurer de telles atrocités.

Évidemment, Israël tentera de se justifier, mais l’impunité totale dont jouit cet État n’a que trop duré et est une insulte pour toutes celles et ceux qui se battent pour la liberté et le respect des Droits fondamentaux.

J’exige que le gouvernement français condamne avec la plus grande fermeté cet acte de sauvagerie perpétré par le gouvernement israélien et réaffirme mon entière solidarité avec la lutte légitime du peuple palestinien colonisé.

One comment

  1. Julien Mucchielli dit :

    Je faisais un petit tour chez les abonnées du Monde.fr, et voilà que je tombe sur vous. J’ai lu pas mal de vos articles, ce qui explique pourquoi je me suis retrouvé au 31 mai.
    J’avais bien toisé votre rengaine, gauchiste (sans connotation péjorative), gréviste, anti sarko (moi de même). Anti Israël également, ce qui n’est qu’une conséquence logique de vos attributs politico-citoyens. Je vois que vous êtes impliqué dans le soutien au peuple palestinien, c’est tout à votre honneur. Ce que je ne comprends pas, et ce n’est pas une découverte que je viens de faire (loin de là), c’est pourquoi fonder son soutien au peuple palestinien et à la création d’un État palestinien sur la haine de l’État Israëlien ? Le rejet systématique de toute action israélienne dès qu’elle ne rentre pas dans votre logique de droits fondamentaux blablabla (aucun dénigrement de ces principes, je suis juriste, juste une lassitude due à leur dévoiement) est dramatique. Israël État criminel, "État haineux" puis-je lire. Ne pensez-vous pas que la complexité de ce conflit dépasse largement la vision étriquée dont l’accablent nombre de petits thuriféraires bien pensants de la gauche militante (notamment) ? Qu’il faut dépasser le clivage Pour ou Contre Israël/Palestine ? Que vous soutenez le peuple palestinien, et uniquement le peuple ? Qu’en prenant position pour un des deux États vous légitimez la radicalisation des deux parties ?

    La presse en France, à l’image de la majorité des français, semble devoir rattacher à leur défense du peuple palestinien une rhétorique anti Israël tout à fait répugnante. Mais ne pensez-vous pas que des pays comme l’Iran ou la Syrie, Le Liban (gangréné par le Hezbollah), sont les principaux bourreaux du peuple palestinien ? Que le Hamas est un cancer à exterminer ? Que penser de terroristes qui se planquent dans des écoles et hôpitaux pour servir la propagande anti israélienne ? Ne croyez vous pas que les terroristes sont bel et bien chez les ennemis d’Israël ? J’insiste sur le mot "ennemi". Israël est en guerre, entouré d’États hostiles, et ne peut pas se comporter comme la France. Tous les extrémismes sont à vomir, et tous les oppresseurs sont hautement coupables. Que penser des guerres intra musulmanes (sunnites chiites) et des massacres commis au nom de l’Islam ? Ils explosent la barre des 1400 morts, mais on les caresse dans le sens du poil, ou on ne s’en occupe pas. Que le gouvernement israélien agisse mal c’est une chose, mais cela sert trop souvent à occulter les vraies racines du mal, le cancer de l’islamisme (néologisme de mauvais goût, mais soit).

    Sur l’épisode de la flottille, vous avez tort sur toute la ligne. L’association d’aide aux réfugiés, l’IHH, est composée d’intégristes, acoquinés à la branche dure de l’AKP au pouvoir en Turquie. Leur convoi était une provocation, ils savaient qu’ils allaient être neutralisés. Lorsque les commandos israéliens sont intervenus, ils ont été roués de coups, attaqués au couteau, frappés par des objets contondants. Ils (les soldats) ont tiré, cela relevait de la légitime défense. Les soi-disant humanitaires étaient des fanatiques , sympathisants du Hamas, qui voulaient faire jouer la séculaire dialectique anti Israël (anti juifs avant) en se posant comme martyrs. Blocus illégitime ? Il ne fallait pas élire un gouvernement de terroristes qui acheminent des armes sur un territoire exsangue. La volonté du Hamas, Hezbollah et autre Al Quaïda n’est pas l’émancipation et le bien être des peuples arabes/musulmans, mais la propagation du djihad, de la haine comme vous dites. Le gouvernement Israélien ne tue pas des innocents avec plaisir ; ils ne sont pas des "soldats du nihilisme" venus accomplir la volonté d’un Dieu tellement spolié, que les musulmans feraient bien de continuer le combat avant que l’occident crétinisant n’assimile définitivement Allah au terrorisme.

    Rentrez vous ça dans le crâne : l’ennemi d’Israël n’est pas le peuple palestinien, mais les leaders islamistes, qui sèment la terreur au moyen orient et dans le monde arabo-musulman, là où des centaines de personnes meurent chaque jour d’attentats perpétrés par des terroristes. Pas par l’armée israélienne.
    Réalité évidente que l’intelligentsia ex maoïste ou assimilés qui tyrannise le monde intellectuel français depuis si longtemps occulte (en partie) honteusement au nom de la solidarité avec les peuples qui souffrent. Une telle hypocrisie me révulse.

    Voilà ma chronique d’abonnés (écrite sous pseudo) sur l’affaire de la flottille :
    http://abonnes.lemonde.fr/archives/

    Si cela peut vous intéresser.

    Bonne continuation dans votre tâche d’élu, j’espère que vous la remplissez avec toute la diligence qu’un élu du peuple doit mettre en œuvre.

    http://mucchielli-cossard.blog.lemo

    PS : si vous souhaitez me répondre, je vous lirai et répondrai à mon tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *