Les restos du coeur sans pitié avec les femmes voilées

Les restos du cœur refusent les bénévoles portant le voile. Il m’avait échappé que cette asso était un service public ou une officine du FN, voire de l’UMP, ou en ces temps troublés, du PS.

Les raisons ? Je m’en tape, aucune n’est acceptable, quand il s’agit de refuser l’aide bénévole d’une femme dans une association caritative.

Ils ont peur de quoi, que les femmes voilées mettent un Coran dans le sac en ajoutant en chuchotant : « tiens, juste après avoir mangé le cassoulet, fais des ablutions, lis ça tu m’en diras des nouvelles inchallah ».

Déjà, on connaissait l’exclusion des femmes voilées lors des sorties scolaires. Ce scandale avait donné naissance au collectif mamans toutes égales.

Les femmes musulmanes, voilées ou non, ont le droit de cotiser à la coopérative, faire des gâteaux, de préférence des makrout, c’est tellement exotique, mais pas de participer à la vie éducative de leurs enfants ? C’est quoi ce pays ?

Du coup, les restos du cœur, par leur ostracisme envers les musulmanes, vont décourager ces femmes qui voulaient donner de leur temps ailleurs que dans des associations communautaires.

Quand elles iront toutes bosser au secours islamique, on ira dire que ces associations ne sont pas très ouvertes, quand bien même elles servent des repas à tous, musulmans ou pas.

Coluche, à coup sûr, en aurait gros sur la patate et aurait mis une grosse patate au président des restos du cœur, tenant de cette ligne raciste.

En attendant, il va falloir se battre pour que ces femmes voilées puissent être vues comme autre chose que des femmes soumises, arriérées et dangereuses.

Bienvenue en Rance.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *