LES SOCIALISTES DE LA COURNEUVE DEMANDENT PLUS DE SECURITE…… AU MAIRE…

A défaut d’idées de gauche, les socialistes de La Courneuve, renouent avec des idées de droite.

Ainsi, pour assurer la sécurité des courneuviens, le PS local notamment le Député Daniel GOLDBERG et le conseiller municipal Stéphane TROUSSEL (dans l’opposition), n’ont rien trouvé de mieux que de faire établir une pétition, avec quelques responsables associatifs triés sur le volet..

Ils demandent, la main sur le cœur, la création d’une police municipale…. Sans compter que ceci est fait pour emmerder le maire, notoirement opposé, et j’approuve, au principe de la police municipale, on assiste à un glissement, un renoncement idéologique, de la part du PS. Vous me direz, un de plus, un de moins…

Donc, plutôt que demander à l’État d’assurer ses missions régaliennes, y compris en Seine Saint Denis, ces élus, de gauche paraît il, préfèrent demander au maire d’assurer les missions que l’État refuse d’assurer. On me dira qu’à Saint Denis, il y en a une. Oui et je continue de penser que je n’aurai pas voté sa création à l’époque.

Ainsi donc, les socialistes accompagnent de fait, l’abandon par l’Etat de zones entières, de villes entières, de nombreux quartiers populaires, qui semble-t-il ne sont plus la priorité du PS.

Ils savent en outre, qu’une police municipale, c’est des centaines de milliers d’euros, chaque année, autant d’argent qui n’ira pas à la santé, à la culture, au social…. Peut-être est-ce finalement le but…. Ah si seulement le ridicule et la démagogie tuaient….

2 comments

  1. Daniel Goldberg dit :

    Vas-y Madjid : la rhétorique antisocialiste, cela peut toujours fonctionner. Et puis, celle-ci n’a pas besoin de s’embarrasser de la réalité ! La réalité, c’est oublier que la demande de tranquillité publique est aussi de la responsabilité des villes. C’est oublier que la plupart des communes de gauche, y compris dirigées par un(e) maire communiste ont choisi de mettre en place une police municipale, aux fonctions bien distinctes de la police nationale.

    Quand à accompagner l’abandon de l’Etat, je préfère réclamer la présence de personnels sur le terrain, plutôt que d’accepter le diktat de l’Etat-UMP concernant la videosurveillance, qui a été installée à grand renfort de publicité à La Courneuve juste avant les dernières élections municipales et dont le coût (600 000 euros) repose en grande majorité sur le budget communal. Dis-moi : tu as eu une extinction de voix au moment de son installation ?
    Permets moi au moins, entre le seul recours aux caméras (typiquement sarkoziste, non ?) et la présence de personnels sur le terrain de choisir plutôt le second terme.
    Je partage au moins ta conclusion : Ah si seulement le ridicule et la démagogie tuaient…!!

    Daniel Goldberg

    N.B : Je précise aux lecteurs non avertis que je me permets le tutoiement car, avec l’auteur de ce blog, nous nous connaissons personnellement

  2. Madjid dit :

    Daniel,

    Je condamne la vidéosurveillance, où qu’elle soit à La Courneuve et à Saint Denis, car on a sur ce dispositif des éléments irréfutables démontrant sa totale inefficacité au regard des objectifs prétendument visés.

    Je ne suis pas plus antisocialiste que ceux qui ont décidé de concentrer leurs efforts contre les communistes plutôt que contre l’UMP notamment lors des dernières municipales.

    Je continue donc de penser que la police municipale est une anomalie en soit, des rapports viendront bientôt le démontrer aussi, et je répète que leur coût surtout dans une ville comme La Courneuve est tout simplement une hérésie.

    Je continue de dire ce que je pense, et j’ai sur le dire à Gilles POUX sur d’autres sujets.

    Je saurai dire, Daniel quand je serai d’accord avec toi.

    Je suis d’ailleurs ton actu, toi et moi étant sur le même territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *