Malek Boutih député de la France rance

 

 

Si je vous dis Malek Boutih, y’a des chances que vous me disiez : opportuniste, faux-cul, inutile.. Depuis hier, on peut rajouter raciste.

Celui qui veut mettre les quartiers sous tutelle, vient à nouveau de déraper, de manière contrôlée, pour faire parler de lui : pari réussi.

Depuis qu’il siège à l’Assemblée, il a décidé de communiquer, c’est plus facile que de militer.

Il avait notamment publié une photo de lui en soutien à l’ex-femen Amina, une photo qui a fait le tour du web, principalement sur les sites humoristiques.

Je vous laisse juger.

boutih

Vous avez bien ri, moi aussi.

Le souci avec Malek Boutih c’est qu’à force de vouloir à tout prix faire parler de lui, il dit beaucoup – voire uniquement – des conneries.

La dernière en date est sa sortie contre Christiane Taubira. Selon lui la Ministre se plaint trop souvent du racisme. Oui vous avez bien lu : il lui reproche une position victimaire face à ce qui en France n’est pas une opinion mais un délit.

Cette sortie infâme intervient au moment où une élue UMP a posté des commentaires aux relents plus que douteux, dont ces propos charmants :  « Elle vient de Cayenne, là où il y avait le bagne, qu’elle reparte là-bas vu qu’elle a toujours détesté la France ». Ces propos ne choquent donc pas Malek Boutih, et ne souffrent aucune discussion.

Il les trouverait donc normaux, à l’encontre d’une Ministre qu’on ramène sans cesse à ces origines, à sa couleur de peau.

Il reproche donc à Madame Taubira de dénoncer le racisme dont elle est en effet VICTIME. Il lui reproche de dénoncer les insultes racistes, la Une de Minute la comparant à un singe…

Et ces montages racistes ? Les dénoncer c’est aussi se poser en victime ?

christiane-taubira-face-au-racisme-sur-les-reseaux-sociaux-146764_w1000taubira_racisme_0

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis le premier à dire que la place de Christiane Taubira n’est pas dans ce gouvernement de renoncement. Pour autant les attaques dont elle est victime sont insupportables, car racistes.

Par ailleurs, elle se défend, elle est offensive contrairement à ce qu’écrit le laquais Boutih, mais elle le fait subtilement, intelligemment, notamment quand elle parle de Marine Le Pen, avec une belle indifférence.

Je me souviens aussi qu’en 2013 alors déjà victime de racisme, les députés l’avaient ovationnée, sauf ceux de l’UMP. Peut-être trouvaient-il aussi qu’elle jouait déjà trop la victime..

Dernièrement, Gérald Darmanin, maire de Tourcoing avait qualifié la Ministre de « tract ambulant pour le Front National ». A quoi elle avait répondu que ces propos étaient des « déchets de la pensée humaine ». J’ai connu moins « combatif ».

Au moment où le Premier ministre fait campagne contre le danger FN, je trouve scandaleux que personne n’ait repris les propos De Malek Boutih ni envisagé une quelconque sanction contre ces propos que l’on peut aisément mettre dans la bouche d’un militant UMP, d’un militant FN, ou sous la plume d’un éditorialiste de Minute ou de Valeurs Actuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *