Quand un élu « de gauche » de Bagnolet tape sur l’IVG

Vous n’en avez peut-être pas entendu parler, ça vaut la peine d’y revenir.

Un élu donc, genre « de gauche » a tenu lors d’une séance du conseil communautaire d’Est Ensemble, les propos suivants : « L’IVG est un acte barbare ! Un acte que j’assimile à des meurtres ! L’IVG est un accompagnement à la mort. Je veux un accompagnement à la vie ! ».

Charmant n’est-ce pas ? Ces propos d’une infime délicatesse sont ceux de Jimmy Parat élu de la majorité de Bagnolet, présidée par le socialiste Tony Di Martino.

Donc, on a un élu d’une majorité présidée par un maire socilaiste qui tranquillou nous parle comme le feraient Christine Boutin ou Phlippe de Villiers.

Encore une fois, ce genre de personnes ne tient aucunement compte de la détresse et de la souffrance des femmes qui les poussent à interrompre leur grossesse.

Encore une fois, on nous ressort l’argument de l’IVG de confort, comme si on allait avorter comme on va au resto.

En même temps la grande majorité des opposants à l’IVG ne seront jamais enceintes…

Encore une fois, on a des propos de ce genre, car ils visent encore une fois à taper sur les femmes, et on le sait c’est beaucoup plus facile, tant elles sont sous-représentées partout sauf dans le précariat et les statistiques sur les violences sur personnes.

Il y a des valeurs sur lesquelles on ne transige pas, sur lesquelles on ne discute pas, et la liberté de tout être à disposer de son corps en fait partie.

Et n’en déplaise à certains et certaines, les femmes jouissent aussi de ce droit.

Un maire responsable aurait pris des sanctions contre de tels propos qui n’ont rien à faire dans la bouche d’un élu qui se dit républicain. Surtout qu’il n’a pas réagi quand ces propos ont été tenus, et on sait que qui ne dit mot consent…

C’est la vulgate de l’extrême droite, et preuve par ce dérapage qu’on peut être fasciste tout en étant membre d’une majorité dite progressiste.

Une pétition est lancée.

Signez-la !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *