Retraites : le PS Persiste et SIgne. Ils nous prennent vraiment pour des cons

Oui, j’ai du mal avec les socialistes et la social démocratie en général. Je ne supporte plus leur goût du pragmatisme, du réalisme en politique. Ces champions du renoncement sont aussi les rois de la récup. Ainsi, le 7 septembre, ils y avaient beaucoup de roses dans les cortèges. Mais ces roses là sont déjà fanées.

Si le PS crie, via sa première secrétaire, ou Ségolène ou encore via son mini bogoss Hamon, que les 60 ans, c’est important…. Ils ne crient pas trop sur les toits que comme on vit plus longtemps, il faut………… cotiser plus longtemps. Un copié collé de l’UMP. Le PS roule pour la droite, sinon ils seraient déjà revenus sur les précédentes mesures allongeant la durée de cotisation.

Donc, ils seront encore là le 23 et tâcheront encore de se faire passer pour LES opposants à la droite de Sarko.

Mais dans le fond, le PS n’a pas changé. A la botte du libéralisme, et adepte du renoncement. Tout pour écoeurer les quartiers populaires et la gauche, la vraie. Le double discours, sur les retraites comme sur les roms est tout simplement à gerber.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *