Sarkozy n'a pas que des défauts, il est un fidèle soutien de ses amis autocrates

Après la Tunisie, l’Égypte !

Sarkozy se demande ce qu’il va lui rester comme lieux de villégiature hormis le Maroc (la Syrie et la Jordanie, qui sait…) et encore, pour combien de temps…

L’Algérie ne vit pas du tourisme, mais de ses ressources dont la France est l’un des principaux clients. Sarko n’y passe pas ses vacances, mais pas question question de critiquer le régime militaire algérien.

Pas question de condamner les violences policières, ni les arrestations arbitraires.

Malgré un dispositif policier hors normes, Bouteflika a décidé de réprimer les manifestants à qui on soufflait le même mot doux dans la rue…. Dégage !

Alors oui, on comprend mal (ou plutôt on comprend bien) l’obstination de la France à soutenir encore une fois les dictateurs au détriment des peuples.

Fillon a encore déclaré il y a moins de vingt-quatre heures que Moubarak était un point de stabilité… Tellement stable, ce régime, que les égyptiens l’ont balayé en deux semaines.

Donc, le Président aura beau reprendre les arguments sur la presse libre algérienne, les masques tombent. Une fois encore, les intérêts économiques l’emportent sur toute autre considération.

Quand on relit le message de félicitations adressé à Bouteflika lors la dernière présidentielle algérienne, on ne peut s’empêcher d’être écœuré en pensant à ce que vivent les algériens sur place.

L’Histoire a rendez avec le Monde, mais la France n’est décidément plus sur la carte.

2 comments

  1. That was my thought,too.

  2. Thank you. I just found this blog and what a great resource! It is a good blog and their posts are effective. This is very nice post! I will bookmark this blog. 559809dfhdsi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *