Tag Archive for gauche

Les élu-e-s socialistes de Saint-Denis contre les parents mobilisés pour l’école

 

Hier, un mouvement important a eu lieu dans les écoles du 93. 200 écoles bloquées au niveau départemental, et plusieurs localement à Saint-Denis. Personnellement je me suis rendu dans 3 écoles, et à chaque fois j’y ai vu des parents attachés à leur école, mais révoltés par le mépris que leur témoigne l’Etat concernant les effectifs et les non remplacements.

Dans ces mobilisations, il y avait des parents, des enseignant-e-s, des habitant-e-s, et des élu-e-s. Mais il manquait pas mal d’élu-e-s à l’appel. Notamment les élu-e-s socialistes de Saint-Denis. On aurait pu attendre que sur une question aussi cruciale que l’avenir des enfants, ces élu-e-s qui se jurent de gauche, se mobilisent. Mais rien. Aucun élu socialiste n’a été vu dans les nombreuses écoles occupées et bloquées à Saint-Denis.

Quel mépris pour ces parents en lutte, quel mépris pour les quartiers populaires et les familles qui réclament juste le droit au respect et à la dignité.

Le député Hanotin lui était en déplacement à Haiti. Rien ne l’empêchait de soutenir ce mouvement, notamment via les réseaux sociaux. Voici la preuve qu’il était connecté et qu’il aurait donc pu témoigner sa solidarité :

Quant aux autres élu-e-s, rien, wallou, nada. Sûrement trop occupés à rédiger un énième tract ou courrier sur les rroms, ou pour dénoncer le manque de sécurité, compétence de l’Etat si ça devait être rappelé.

Espérons que les familles à qui le Parti socialiste témoigne son mépris s’en souviendront en temps utiles.

Le blog de Madjid renaît, ça va chier…. ou pas.

J’y pense depuis quelques temps, et puis comme je ne suis pas un expert, je suis un temps allé sur Médiapart. Super accueil, bons débats, belle expérience.

J’avais néanmoins besoin de mon propre espace. Abonné à Mediapart, je posterai désormais sur ce blog.

Par ailleurs, madjidenblog.fr s’éteindra bientôt lui aussi.

Bref, je repars, mais pas de rien.

Je compte sur vous pour m’enrichir de vos accords et désaccords.

Quoi qu’il en soit, on lâche rien.

Retraites : le PS Persiste et SIgne. Ils nous prennent vraiment pour des cons

Oui, j’ai du mal avec les socialistes et la social démocratie en général. Je ne supporte plus leur goût du pragmatisme, du réalisme en politique. Ces champions du renoncement sont aussi les rois de la récup. Ainsi, le 7 septembre, ils y avaient beaucoup de roses dans les cortèges. Mais ces roses là sont déjà fanées.

Si le PS crie, via sa première secrétaire, ou Ségolène ou encore via son mini bogoss Hamon, que les 60 ans, c’est important…. Ils ne crient pas trop sur les toits que comme on vit plus longtemps, il faut………… cotiser plus longtemps. Un copié collé de l’UMP. Le PS roule pour la droite, sinon ils seraient déjà revenus sur les précédentes mesures allongeant la durée de cotisation.

Donc, ils seront encore là le 23 et tâcheront encore de se faire passer pour LES opposants à la droite de Sarko.

Mais dans le fond, le PS n’a pas changé. A la botte du libéralisme, et adepte du renoncement. Tout pour écoeurer les quartiers populaires et la gauche, la vraie. Le double discours, sur les retraites comme sur les roms est tout simplement à gerber.

Communiqué. Vote du SEDIF : retour sur une farce.

Voilà, c’est fait, l’action de Veolia en bourse a le sourire. Grâce à André SANTINI et à sa persévérance, ce contrat, qui revêt une importance économique et symbolique majeure n’échappera pas au mastodonte d’origine française. Cocorico !

Nous avons tout connu pendant ces presque deux années. Après une gestion consensuelle du syndicat pendant des années, la gauche n’a jamais voulu s’opposer à la majorité sortante, alors qu’en démocratie, il m’avait semblé que c’était la règle.

Une gauche, ensuite qui a du mal à assumer un positionnement politique et idéologique, alors que la droite ne se pose aucune question quand il s’agit de combattre la régie publique et de se battre férocement pour que Veolia reste attributaire du marché.

Une gauche toujours, qui hier encore a permis à la droite de sortir largement gagnante…

En prônant l’abstention, la gauche dans son ensemble a raté une occasion de se positionner politiquement et s’est ridiculisée. Les arguments avancés par certains élus pour justifier l’abstention, dont une partie s’est abstenue de manière « positive » font sourire. Le principal argument concerne la baisse du prix consentie « généreusement » par Veolia. Rappelons que cette baisse est d’abord et surtout à mettre au profit de ceux qui ont fermement dénoncé les surfacturations abusives de Veolia.

Les avancées dont se gargarisent les uns et les autres sont un juste retour des choses. Les élus de gauche, s’ils avaient été fidèles aux engagements de leurs partis ou collectivités, auraient tous du voter contre, afin de signifier leur opposition à ce système proprement scandaleux qu’est la privatisation de la gestion de l’eau.

Si je regarde les votes sur le périmètre de Plaine Commune, qui s’est à plusieurs reprises prononcée contre la délégation et pour la régie publique (sans marchés), je dois avouer mon étonnement. Sur les huit délégués, seuls trois ont voté contre, et au moins 4 se sont abstenus.

Or, il ne m’a pas semblé que cette position ait été partagée entre les élus représentant Plaine Commune et l’exécutif de Plaine Commune. La seule position possible était dès lors, de voter contre, aucun débat sur une autre position n’ayant pris place.

Veolia pourra se féliciter de l’abstention de la gauche et même de l’abstention « positive » majoritaire de certains élus, et ainsi se prévaloir d’un vote favorable à une très confortable majorité.

TOUS ET TOUTES A CHOISY LE ROI LE 24 JUIN

Nous avons appris hier par courriel du SEDIF que la séance tant attendue du 24 juin, la bien nommée pour ou contre Véolia, n’aura pas lieu comme prévu initialement à la Maison de l’Amérique Latine, mais bien comme d’habitude, à l’usine Edmond Pépin de Choisy Le Roi, site classé Vigipirate.

Outre l’accès difficile de l’usine, contrairement à la centralité de la Maison de l’Amérique Latine à Paris, l’usine ne permet pas au public d’être dans la même enceinte que les élus, et les citoyens sont donc relégués dans un petit espace au rez-de-chaussée, d’où ils peuvent admirer sur un écran les débats, frasques et envolées lyriques de leurs élus.

Il serait fort malvenu de mettre ce changement de lieu, décidé in extremis, sur le compte d’une quelconque frilosité de l’exécutif du SEDIF, ni de mettre cette décision en rapport avec les articles et nombreux commentaires des activistes d’ultragauche mettant en accusation le processus d’appel d’offre liant le SEDIF et son cher délégataire attitré Véolia.

Non, il ne faut y voir que des convenances matérielles, les fauteuils de Choisy-le-Roi sont bien plus confortables.

J’appelle donc tous les citoyens, usagers, élus, attentifs à la gestion de l’eau à se rendre à Choisy Le Roi afin de suivre les débats, à défaut de s’asseoir sur des sofas, et à vivre en direct la décision qui engagera peut-être notre syndicat dans la gestion privée pour 12 ans…….. A rebours de l’Histoire.

UNE JOURNEE DE GREVE POUR QUOI FAIRE ?

Je suis gréviste, évidemment. Mais plus les journées de mobilisation passent, plus il faut reconnaitre que pour le moins, ce mode d’action est à interroger.
Ce que nous avons en face, ce n’est pas un gouvernement. C’est un bulldozer, qui a décidé, quoiqu’il arrive de détruire tout ce que ce pays a de social.

Alors face à ce bulldozer, il faut plus qu’une journée de grève. Les métros roulent, les trains aussi, et les médias en profitent pour diviser, "si ça roule c’est que les régimes spéciaux ne sont pas concernés";

Il faut donc vraiment entendre la base. Il faut, pour un vrai rapport de force, que ce pays soit véritablement bloque. Que Sarkozy vive ce qu’a vécu Juppé en son temps.
Les petites manifs fatiguent jusqu’au plus motivés et militants. Il faut faire reculer net le gouvernement et seule une grève interprofessionnelle et reconductible permettra de peser.
La grève générale ne se décrète pas, mais elle se prépare.

Au-délà des retraites, ce sont les services publics, l’emploi, le logement, tout ce qui fait le vivre ensemble qui est remis en cause. Il faut une réaction à la hauteur.

TOUT SAVOIR SUR LA JOURNEE SANS IMMIGRES ? PAR ICI !!!!

Oui les amis, c’est parti de chez parti, concert, tee-shirts…. L’évènement de l’année est sur les rails !

Voici quelques infos pratiques, et je compte sur vous pour relayer, venir nombreux, bref mettre le souk le 31 janvier au Cabaret Sauvage et surtout le dawa, la panique, le blocage, la paralysie, le coma économique le 1er mars prochain…

Yallah Grève Générale !

Adhésion :Ti Clik issi

Tee-shirts : Ti Clik la oui sissa si la

Concert : Ti Clik la dissu mirssi ci jonti

TOUS DERRIERE PATRICK BRAOUEZEC POUR LES REGIONALES

Parce que faut bien arrêter les conneries et que les propositions du PCF sont disons le , pas à la hauteur des enjeux, ben faut passer la seconde et soutenir Patrick BRAOUEZEC; voilà c’est dit ! Tous sur ce site pour signer !

Royal écarte Peillon de l'animation de son courant. Et ils appellent ça de l'info…

Non mais sérieux, c’est ça qui passionne les citoyens, c’est sûr, on n’a pas d’autres problèmes que les différends à la tête du PS.

On  a l’impression d’être en pleine télé réalité, c’est à vous dégoûter de la politique. Les médias font je jeu du bipartisme.

Ces médias sont vraiment des boeufs, il suffit que Ségolène pête ou avale de travers pour que l’AFP et les autres en fassent toute une prose. Ils sont bons pour communiquer et brasser du vent.

Pendant ce temps-là, les vrais sujets, du local au global sont remisés dans le grenier. Combien de sujets sur Salah HAMOURI ou sur les vraies conséquences de la réforme des collectivités, ou de la loi scélérate de BOUTIN sur le logement ?

Moi, perso, plus ça va plus le PS je peux plus, je sature, et vous ?

Comment on s'en tape. Le PS va lancer son réseau social.

Donc le PS va lancer son réseau social…….  Voilà j’en rajoute pas, je baillé déjà.