Tag Archive for roms

S’attaquer aux Roms, pas à la misère !

Ce matin, un bidonville a été évacué à Saint-Denis. Les Roms qui l'habitaient étaient là depuis deux, ans, là, en bordure d'autoroute. Deux ans pendant lesquels l'Etat n'a rien fait pour trouver une solution dite humaine à ce drame non moins humain. Deux ans aussi que les socialistes sont au pouvoir. Pourtant, rien n'a changé. On continue de chasser les Roms de ville en ville, les obligeant à errer de bidonvilles en bidonvilles. Ainsi, ils sont la proie des citoyens allergiques Lire la suite...

Mathieu Hanotin s’oppose au vote des roms à Saint-Denis

Le jeune député du clan Barto est prêt à tout pour un peu de pouvoir en plus, y compris à parler comme un type d'extrême droite. Il a toujours dit qu'il était favorable au droit de vote des étrangers. Mais ça ne comprenait pas les roms. Les roms il les aime bien, mais ailleurs. A Saint-Denis, une expérience inédite de "sédentarisation" sur un terrain de l'Etat est à l'oeuvre depuis plusieurs années, impliquant les roms, les élus, les associations.. Le but est que ces familles Lire la suite...

Leonarda, 15 ans, raflée et expulsée par le Parti socialiste

Depuis l'expulsion de cette jeune collégienne du Doubs, que les médias préfèrent présenter comme Rom Kosovar pour mieux justifier son expulsion, c'est le bal des faux-culs. Tout d'abord, je tiens à saluer la vigilance constante du Réseau Education Sans Frontières sans qui cette affaire n'aurait été qu'une expulsion de plus, dans l'indifférence générale. Dans l'affaire de Leonarda, nous avons sans aucun doute franchi une étape dans l'immonde. Cette collégienne était scolarisée Lire la suite...

Les Rroms, ces nouveaux crouilles

Dans la nuit de vendredi à samedi des roms ont été agressés par un groupe de personnes à Saint Denis, décrites par les victimes comme étant d'origine africaine et nord africaine. Je suis écœuré, d'une part parce-qu'on s'en prend encore aux cibles les plus faciles, les plus fragiles. D'autre part, parce-que s'il est avéré que des arabes et des noirs sont mêlés à cette ratonnade, ça confirmera seulement la thèse suivante : plus aucune crédibilité pour dénoncer la stigmatisation Lire la suite...

A Manuel Valls : un fils d’immigré peut en cacher un autre

Je m'attendais à ce que vous soyez un piètre Ministre de l'Intérieur mais je n'aurais jamais imaginé que vous iriez aussi loin. Aujourd'hui, vous êtes devenu un homme dangereux, qui met en péril la République et ses fondements. Vous avez en effet une lourde responsabilité dans ce qu'on appelle le positionnement « tous pourris » tant vos discours et prises de positions sont très majoritairement empruntés à la droite la plus réactionnaire quand vous ne flirtez pas avec l'extrême Lire la suite...

Stéphane Raffalli, le maire qui voulait scolariser les roms dans un gymnase est toujours au PS

A toutes celles et ceux qui pensent qu’être au PS signifie obligatoirement être de gauche, je veux dire la chose suivante : mais pas du tout, ou grave pas, ou encore loin de là mes aïeux ! En effet, nul besoin de regarder très loin pour constater qu'au sein même de la famille dite de gauche, les dérives droitières sont nombreuses, ce qui rend d'autant plus complexe la sempiternelle distinction entre droite et gauche, distinction qui doit aussi être opérée au sein d'une même Lire la suite...

Valls et son obsession de l’étranger

On savait que Manuel Valls était bien à droite. Désormais il réussit le tour de force suivant : s'attirer les foudres d'associations militantes comme RESF et les remontrances d'une organisation comme Amnesty international. Pourquoi ? Ces deux associations estiment que la poltique menée par Manuel Valls est non seulement inutile, dangereuse et stigmatisante à l'encontre des étrangers. Rien de nouveau, mais c'est bel et bien inquiétant, pour celles et ceux, qui malgré tout espéraient Lire la suite...

Expulser les roms, c’est de gauche ou de droite ?

Sous la Sarkozie, on entendait souvent le PS pester contre les expulsions des campements roms. Dans le même temps on apprenait que la Première secrétaire du PS, Martine Aubry, ordonnait l'expulsion de campements dans la collectivité qu'elle dirige. Les roms, les associations, se disaient donc qu'avec un changement de gouvernement, quand même, ils auraient un peu de répit et qu'on arrêterait enfin de les traquer, de les pourchasser, en un mot de les stigmatiser. Lire la suite...

HARO SUR LES ROMS

C'est pire qu'un défoulement ! On a assisté, ces dernières semaines à une véritable chasse au rom. De Saint-Denis à Choisy en passant par Montreuil, ce gouvernement aux relents pour le moins fascisants s'est mis en tête de faire de la population rom, la victime autoproclamée de son impuissance généralisée. Quoi de plus facile que de s'en prendre à des gens déjà si faibles qu'aucune résistance n'est en théorie possible ?  Alors on expulse, on traque, sans le moindre discernement, Lire la suite...

LES RROMS NOUVELLES VARIABLES D'AJUSTEMENT. UNE ILLUSTRATION DU RACISME D'ETAT

Cet article du Monde illustre bien la stupidité des politiques migratoires sarkoziennes.

Mal-aimés dans la plupart des pays de l'Union européenne, les Roms subissent en France les conséquences de l'objectif de reconduites à la frontière fixé à 25 000 personnes pour 2007. Ce chiffre s'est traduit par une augmentation des rapatriements. Depuis l'automne, ils sont l'objet d'une nouvelle pratique, qui s'est généralisée, selon les organisations non-gouvernementales : le "retour humanitaire" par car, justifié par un "état de dénuement" ou "une situation irrégulière", selon la circulaire du 7 décembre 2006.
//

"
Lire la suite...