TOUS A AUBER SAMEDI !

Samedi 15 mars, à 10 heures, se tient un grand rassemblement pour la solidarité à gauche, en soutien à la liste « Tous ensemble pour Aubervilliers » conduite par Pascal Beaudet.  
 
Cette initiative vise à concrétiser l’élan populaire qui s’est manifesté à gauche le 9 mars dernier où la liste conduite par le maire sortant Pascal Beaudet est arrivée en tête. Elle est un appel au rassemblement de tous les électeurs de gauche, sincèrement attachés au respect des principes du suffrage universel et à la loyauté des comportements en politique.  
 
En présence de plusieurs personnalités politiques, avec le soutien de nombreuses autres, il s’agit de réaffirmer et de défendre les principes de dignité et de responsabilité entre les partenaires politiques de la gauche : face à la droite, face à la politique de casse sociale et de régression Sarkozy et du gouvernement Fillon, c’est la solidarité des forces de gauche et de progrès qui doit s’imposer partout le 16 mars pour le 2nd tour des élections municipales et cantonales.  

A Aubervilliers, mais aussi à La Courneuve, Saint-Denis et Bagnolet, les candidats socialistes ont fait le choix de la division à gauche au mépris de dizaines d’années de travail collectif, le choix de la confusion politique au mépris des valeurs communes à la gauche et des usages républicain de désistement en faveur du candidat où de la liste la mieux placée au premier tour. Partout où la situation s’est présentée, les listes et les candidats communistes ont appliqué sans réserve ce principe de discipline républicaine, au nom de la loyauté entre partenaires de gauche, au nom de la dignité en politique, au nom du respect des électeurs et du suffrage universel.  

De nombreuses personnalités de toute la gauche ont affirmé leur soutien aux maires communistes sortants. Plusieurs dirigeants socialistes comme Jean-Luc Mélenchon, sénateur de l’Essonne, ou Julien Dray, député et porte-parole du PS ont exprimé publiquement leur condamnation du maintien des candidats socialistes dans ces 4 villes de la Seine-Saint-Denis.  

Nous appelons l’ensemble des citoyens attachés à l’union des forces de gauche, soucieux de l’expression de la diversité des idées républicaines, à manifester leur attachement aux valeurs communes de la gauche en participant massivement au rassemblement de ce samedi 15 mars à 10 heures sur la place de la Mairie d’Aubervilliers et à voter le dimanche 16 mars pour la liste « Tous ensemble pour Aubervilliers » conduite par Pascal Beaudet, maire d’Aubervilliers.  

4 comments

  1. 100di dit :

    Tu devrais enlever ton sondage "à votre avis" car on a enfin la réponse "objective" au vu des résultats d’Auber… Le Ps a gagné, grâce aux voix de droite et aux incessants appels si peu déguisés à l’électorat de droite… quelle honte pour un parti qui se réclame "le premier parti de gauche".
    On sera nombreux à s’en souvenir…

  2. sevlily dit :

    ha!ha!ha!ha!
    Houuuuu… attention… socialistes…. bou…..méchant loup!
    On est mort de peur!
    Non, vraiment, quelle belle propagande, c’est la même dans toutes les villes? Ils doivent être contents les électeurs socialistes, qui sont de gauche quand même, d’être considérés ainsi sans arrêt.
    Bon, si cela console les sortants perdants de croire cela, alors….
    Séverine – socialiste de gauche

  3. Rackham le rouge dit :

    Tiens ca m’aurait étonné que ce ne soit pas toi qui blablatte de façon si ehontée.
    Moi je dis qu’après une campagne aussi "droite" vous feriez profil bas mais non vous assumez. Sache que certains socialistes ont désavoués cette attitude…donc laisse les militants où ils sont et parle un peu de vos dirigeants. C’est de EUX que l’on parle donc remballe ta carte et brûle la si tu es vraiment de gauche. QUELLE HONTE! On a vraiment pas les mêmes valeurs de gauche….au fait pourquoi tu cries AU LOUP? A Saint-Denis le chaperon ROUGE (communiste) lui a bien botté le cul!

  4. Rackham le rouge dit :

    On dirait mon blog tellement j’ai des choses à dire….Je voulais juste dire que certains socialos, bartolone en tête, ont trouvé un travail à leur femme (tout près d’eux…tant qu’à faire) juste après leur nomination. C’est cool pour elles mais je crois qu’il y a quelques militants qui méritaient plus après toute cette bataille électorale…
    Comme quoi faut toujours coucher dans cette société pour avoir quelque chose…(ça c’est pour une certaine militante socialiste à qui j’ai dit que l’important n’était plus la rose mais les (é)pines…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *