Véronique Genest tourne – encore – un navet : Julie Lescroc et l’ultradroite sioniste

Sacrée Véronique ! Toujours là où on l’attend. Toujours dans des trucs minables, avec du prêt à penser, des présupposés, des clichés, des préjugés, bref tout sauf de l’orginalité.

Depuis Julie Lescaut, elle s’est recyclée en Julie Lescroc. En gros, cette femme, dans son intégralité est une arnaque.

Son crédo, c’est les musulmans-islamo-islamistes-politico-religieux-charia etc..

Pour elle, grande beauf devant l’éternel, l’islam est la plus grande menace dans le monde, plus que l’effet de serre, ou la coupe de cheveux de BHL.

Pour elle, les arabos-musulmans sont incompatibles avec la démocratie. D’un coup, je me demande ce que je fous là, à écrire sur un blog, alors que je pourrais tranquillement faire comme tous les musulmans, aller à la mosquée et une fois rentré, taper ma femme, pardon, mes femmes et surtout couper des mains et des jambes à celles et ceux qui ne se tiendraient pas assez au Coran.

On l’a entendue déverser sa bile à l’encontre de la communauté musulmane. Elle a sciemment insulté des millions de musulmans, français ou non. Ce faisant elle a servi la cause de la droite et de l’extrême droite. Rien d’étonnant pour celle qui avait ouvertement soutenu Nicolas Sarkozy, très connu pour son islamophilie, et sa xénophilie.

Récemment, je vous annonçais que Véronique Genest était devenue l’ambassadrice du CRIF.

Elle a avoué son coup de coeur pour Israël. Cet Etat insoupçonnable, et pour le coup, insoupçonné.

Cette promotion au sein du CRIF lui est montée à la tête. Elle a décidé de faire son coming-out ultrasioniste.

Du même coup, elle révèle sa haine des arabes, et plus particulièrement des Palestiniens. Ben oui, ça va avec, une sorte de pack.

La Richard Prasquier Attitude, en somme.

Julie Lescroc a décidé de se lancer en politique. Quoi de mieux quand on est facho et réac que de choisir de suppléer un autre facho et réac ?

Le gars en question se prénomme Jonathan-Simon Sellem et dirige le site d’information Jss News.

Enfin, site de désinformation, car en réalité il relaie fidèlement, un peu comme le CRIF, la propagande israélienne en France.

Un site qui en parlant de la Palestine, parle de « Territoires disputés », alors que ce sont des territoires occupés. Un site qui parlera de Judée Samarie, nom biblique repris par les fans du grand Israël, et non de Cisjordanie, comme le font la plus grande majorité des pays et tous ceux qui respectent le droit international.

Un site, qui dans ses rubriques distingue les pays du Nord sous le nom « Occident » et le monde arabe sous « monde islamique ».

Un site qui à propos de Stéphane Hessel publiait un article disant qu’il « puait le mort ».

Un site, qui comme le font tous les ultrasionistes vise à faire taire toute critique contre la politique notoirement criminelle d’Israël.

Donc, Julie Lescroc va – encore – jouer un très mauvais rôle, avec un casting pourri et un scénario de merde.

Faut juste qu’elle assume ce qu’elle est, raciste et islamophobe troisième dan.

Le truc avec elle, c’est qu’elle est encore capable de faire pire.

Prochain épisode : Julie Lescroc se balade en Palestine à bord d’un tank de l’armée israélienne.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *