Nadine MORANO affiche une nouvelle fois son mépris d'une partie de la jeunesse de France

Encore une fois, Nadine MORANO franchit allègrement les limites du supportable. On la connaissait simple, limite trop simple. Après ses déclarations nombreuses et la vidéo montrant sa restrictive vision de la France, elle a hier soir donné du grain à moudre aux plus racistes et xénophobes des français. Ceci est un dérapage étudié par l’UMP en vue des élections régionales prochaines.

Ainsi, elle déclare que ce qu’elle veut d’un "jeune musulman, quand il est français, c’est qu’il aime son pays, c’est qu’il trouve un travail, c’est qu’il ne parle pas le verlan, qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers". Voilà la vision qu’à l’UMP des jeunes français issus de l’immigration de ce pays. Pour commencer, les jeunes musulmans ne seraient pas tous français, alors que tous nés ici pour l’immense majorité. Surtout, tous porteraient des casquettes et parleraient verlan, ce qui est l’apanage exclusif des jeunes maghrébins en France, c’est bien connu.

 Cette vision, volontairement caricaturale vise à rejeter ces jeunes français et les faire rejeter par toute la population. Elle vise à les rappeler et à les renvoyer à leurs origines. L’UMP est un parti dangereux pour notre pays. Ce racisme stigmatisant n’a que trop duré. On ne peut pas être Ministre et insulter ainsi une partie de la jeunesse française. On ne peut tolérer que ces jeunes soient systématiquement renvoyés à leurs origines, et détournés de ce qu’ils sont, des citoyens français.

Oui, la droite dans ce pays, et une partie de la gauche conçoivent mal qu’on puisse s’appeler Samir, Djamila et Madjid, et être français.

Cette France là donne la nausée; cette France là doit être combattue avec la plus grande vigueur. Et les Ministres qui tiennent ce type de propos, n’ont de place ni au gouvernement ni ailleurs. La démission de Madame Morano serait le moins, elle prendrait enfin conscience de son immense insuffisance et du mépris qu’elle affiche pour les citoyens français d’origine de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *